ALEXANDER GRONSKY – SCHEMA

Né en 1980 à Tallinn, en Estonie, Alexander Gronsky vit actuellement à Riga en Lettonie. Son œuvre photographique se concentre sur les paysages et les grands espaces russes. Abandonnés, silencieux, ils offrent à l’artiste la ­possibilité de mener une réflexion sur les effets de l’environnement sur les populations locales. Le travail de Gronsky a la mystérieuse capacité de toujours raconter une histoire, celle de vies isolées et silencieuses, sans évoquer le drame. Ses jeux sur la perspective, son sens de la composition et sa maîtrise de la lumière rappellent les procédés traditionnels de la peinture contemplative. Dans cet univers statique, chaque objet, chaque sujet constitue un élément d’un paysage presque déshumanisé. Dans ce nouvel ouvrage intitulé Schema, réalisé en collaboration avec Ksenia Babushkina, les deux photographes présentent un jeu passionnant sur la perception de l’espace et du temps. Le livre se nourrit de l’histoire de la photographie et des particularités de la prise de vue numérique contemporaine. Il se compose de diptyques et triptyques pris entre 2005 et 2015, dans différents pays à travers le monde, y compris la Russie, le Japon et l’Azerbaïdjan. Pour ce projet, les deux artistes ont sélectionné les clichés pour problématiser des caractéristiques de base tels que le moment de la prise de vue et la position de l’appareil photo. Le résultat apparait incompréhensible au premier abord. Que représentent les deux photos? Ont-elles été prises au même endroit, au même moment? Tout tourne ici autour de la tautologie et de la perception de la réalité en général: certaines prises de vues semblent être identiques – mais possèdent pourtant une sorte d’anomalie radicale. Publié par les éditions lituaniennes Orbita, ce premier volume d’une trilogie est une grande réussite qui séduira les amateurs de photographie contemporaine. Édité à 700 exemplaires avec une superbe couverture lenticulaire, le livre de 144 pages est dès maintenant disponible sur la boutique en ligne shop.talka.lv.

Continue reading

 

ARI MARCOPOULOS – NOT YET

Les éditions Rizzoli publient une nouvelle monographie d’Ari Marcopoulos. Not Yet passe en revue les nombreuses séries qui ont fait le succès du photographe néerlandais, à travers quatre décennies: photographies de paysages austères, portraits d’artistes et de célébrités, photos de famille intimes, culture underground (skateboard, snowboard, hip hop), etc. Ce magnifique volume de 304 pages contient des photos cultes ainsi que de nombreux clichés inédits. Le livre vient de sortir et est maintenant disponible en ligne sur Amazon.com.

Continue reading

 

KUON – F/W 2016 COLLECTION LOOKBOOK

Développée par le designer japonais Shinichiro Ishibashi, la jeune marque de Tokyo KUON vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2016. Le label propose de très belles pièces et n’hésite pas à mettre en avant la culture traditionnelle japonaise et ses arts textiles populaires tels que les broderies sashiko, le boro et autres patchworks, célébrant le wabi-sabi, la beauté de l’imperfection.

Continue reading

 

HARRY CALLAHAN – THE STREET

Harry Callahan (1912-1999) est considéré comme l’un des grands maîtres de la photographie, surtout pour ses images en noir et blanc qu’il développait et tirait lui-même. Le photographe américain a abordé à peu près tous les genres : le portrait, le paysage, la photo de rue. Mais moins avec l’intention de décrire ses sujets que de les sublimer, les révéler. Ses splendides vues urbaines, dans les années 1950-1960, sont comme des apparitions : des passants à peine éclairés, perdus dans leurs pensées, à Detroit, Chicago et Providence, semblent trouer la nuit, tandis qu’au sol les lignes sur le bitume, d’une blancheur éblouissante, tracent d’étranges formes graphiques. L’œuvre originale de Callahan est composée d’une large gamme de techniques photographiques comme l’expérimentation de l’exposition et un sens aiguisé de la ligne et de la forme, de la lumière et de l’obscurité. Publié par les éditions britanniques Black Dog Publishing, The Street permet une compréhension plus profonde de l’impact du photographe sur les techniques et les styles de la photographie contemporaine. Ce très bel ouvrage de 160 pages explore les œuvres moins connues de l’artiste, en se concentrant sur ses clichés de scènes urbaines en noir et blanc et en couleur. Rassemblant travail documentaire, natures mortes et mises en scène – presque exclusivement de sa femme Eleanor, qu’il a photographié tout au long de sa vie -, le livre apporte un éclairage nouveau sur l’approche personnelle et pionnière de Callahan. The Street est maintenant disponible sur la boutique en ligne de Black Dog Publishing ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

FDMTL – F/W 2016 COLLECTION LOOKBOOK

Fondé en 2005, le label japonais FDMTL (Fundamental Agreement Luxury) nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2016. La marque continue de proposer de très belles pièces avec une construction complexe (usure, réparations diverses, poses de patchs vintage, etc): vestes, chemises, pullovers, cardigans, hoodies, jeans, chinos, etc.

Continue reading

 

BRUCE DAVIDSON @ FUNDACION MAPFRE MADRID – OPENING

Après le succès de la grande rétrospective du photographe américain Bruce Davidson à Barcelone, cette dernière est présentée depuis hier à la Sala Recoletos de la Fundación MAPFRE de Madrid. Membre de l’agence Magnum depuis 1958, Davidson dévoile dans cette superbe exposition, la plus vaste de sa carrière, plus de cinquante années de travaux. On y retrouve quelques-unes de ses plus célèbres séries parmi lesquelles Brooklyn Gang, East 100th Street, Time of Change: Civil Rights Movement, Cafeteria Garden, Circus (ci-dessus) ou encore Subway. La sélection inclut également ses dernières œuvres: Nature of Paris et Nature of Los Angeles. Toutes ces séries révèlent le regard humaniste de Bruce Davidson où les gens sont au cœur de la photographie. Son travail est le reflet d’un engagement éthique aux dures réalités des environnements précaires et vulnérables dans lesquels se développe la vie quotidienne des personnes photographiées. Jusqu’au 15 janvier 2017.

Continue reading

 

CLUTCH VOL. 50 X MEN’S FILE VOL. 14 COLLABORATIVE ISSUE

Chaque année au mois de juin, le magazine japonais Clutch s’associe à la revue britannique Men’s File pour sortir un double volume. Le volume 50 de Clutch Magazine propose un dossier très complet intitulé Work Style in Japan, des portraits de professionnels de la mode, des articles sur une sélection de marques telles que Deus Ex Machina, The Real McCoy’s, Mister Freedom x Sugar Cane, Full Count, Stevenson Overall Co., etc. Le volume 14 de Men’s File nous fait quant à lui découvrir le travail de l’artiste Jeff Decker, le musée du denim de Ruedi Karrer, et passe en revue l’actualité de la mode masculine internationale avec des articles sur le salon Inspiration LA, Cycle Zombie, etc. Le double volume est disponible sur la boutique en ligne de Clutch.

Continue reading