JOSEPHINE MECKSEPER, COMENIUS ROETHLISBERGER & JURGEN TELLER @ COLETTE

Depuis le début de la semaine, Colette présente à nouveau trois expositions dans les différents niveaux du magasin.

L’artiste d’origine allemande, Josephine Meckseper, y présente trois installations dans la galerie et appose sa marque de fabrique: des images de consommation, truffées d’allusions à l’histoire de l’art. Inspirée de manifestations aux lèche-vitrines, elle pose ainsi la question des liens qu’établissent les medias entre les images d’informations, la mode et la publicité.

Le travail de l’artiste suisse Comenius Roethlisberger est jugé provocateur, se jouant des extrêmes. Ainsi, on retrouve dans son installation “Dearest constellation, sweetest invitation” les célèbres logos de grandes marques du luxe et de la mode écrits à l’aide d’un mélange de sucre et de cocaïne enfermés dans un bloc de plexi. Insolence, fantasme, dérives ou détournements cyniques, son travail dénonce l’imagerie et les clichés de mode et de publicité, et ne laisse pas indifférent.

Enfin, Jurgen Teller présente quelques sérigraphies issues de son nouveau livre sur Vivienne Westwood, publié par Steidl. Colette fait également honneur au NY Times Style Magazine… Merci à Karl Hab pour les photos.