CHRIS DORLEY-BROWN – THE LONGEST WAY ROUND

Publié aux éditions britanniques Overlapse, The Longest Way Round dépeint le récit de la vie de soldat du père de Chris Dorley-Brown pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que l’influence de cette période sur la vie de sa famille. Le photographe crée une narration visuelle particulièrement originale et réussie en puisant dans les archives de photographies et de lettres de ses parents, ainsi qu’en utilisant ses propres images contemporaines. Il retrace de cette façon une version remaniée de son histoire familiale. Les thèmes centraux de l’ouvrage sont l’amour et la guerre. On y découvre notamment le père de Chris, Peter, qui fût prisonnier en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, et sa relation naissante avec sa future femme, Brenda Lawrence, que la guerre sépare. La dernière partie du livre présente leur vie de famille apaisée dans un paradis balnéaire, aux antipodes de la tragédie de la guerre. Clichés en noir et blanc, gravures jaunies par le temps qui passe, négatifs de films Super 8 et photos récentes créent une mosaïque colorée relatant l’histoire mouvementée d’une famille jetée dans le tourbillon des tragiques évènements du 20ème siècle. Illustré de 226 images et lettres sur du beau papier avec quelques pages surprises, The Longest Way Round est une aventure épique se déroulant sur plus de 168 pages. Le livre doit son magnétisme à l’édition brillante et à sa mise en page originale, ainsi qu’à sa conception graphique intéressante. Différentes couches temporelles et esthétiques se mélangent au fil des pages, et pourtant tout ce patchwork crée un ensemble cohérent. Le charme poétique de cette histoire fascinante qui mêle images contemporaines et souvenirs de famille séduira les amateurs de photographie et d’histoires nostalgiques. Le livre est disponible sur le site des éditions Overlapse.