REBECCA NORRIS WEBB – MY DAKOTA

Rebecca Norris Webb, poète et photographe, explore les rapports complexes entre les hommes et leurs environnements, notamment urbains. L’artiste américaine entrelace souvent son texte et ses photographies dans ses livres. C’est notamment le cas avec sa troisième monographie My Dakota. Sorti pour la première fois en 2012 et immédiatement considéré comme un classique, le livre est aujourd’hui republié par les éditions Radius Books. En 2005, Rebecca Norris Webb entreprend de photographier son état natal du Dakota du Sud, un état relativement peu peuplé sur les Grandes Plaines, avec plus de buffles, d’antilopes, de cerfs et de chiens de prairie que d’habitants. C’est le pays des Pow Wow indiens, des rodéos, du maïs et des rafles de buffle dans le véritable esprit de l’Old West. Dominé par les grands espaces et le silence, le paysage à la fois rude et merveilleux du Dakota du Sud est parfois en proie à un vent brutal et à des conditions météorologiques extrêmes. L’année suivante, cependant, tout a changé pour la photographe, quand son frère est mort subitement d’une insuffisance cardiaque. «Pendant des mois, écrit-elle dans la postface de cet ouvrage, l’une des rares choses qui a atténué ma douleur était le paysage du Dakota du Sud… Je me suis alors demandé: la perte d’un être cher possède-t-elle sa propre géographie?». Ses photographies, à la fois sublimes et éthérées, redéfinissent la notion de ce qu’un livre sur le lieu, la mémoire et le deuil peut être. Le récit poétique rédigé à la main qui accompagne les clichés de Norris Webb ajoute à la beauté du projet. Très personnel et intime, My Dakota est autant un livre sur la beauté de l’Ouest américain qu’il est une élégie sur la mort d’un frère. Sorti le mois dernier, le livre de 116 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions américaines Radius Books ainsi que sur Amazon.com.