MIKE MANDEL – PEOPLE IN CARS

Au début des années 1970, Mike Mandel, alors étudiant à Los Angeles, commence à prendre des clichés de personnes dans leurs voitures, alors qu’elles se dirigent vers le carrefour juste à coté de sa maison. À l’origine projet pour son lycée, Mandel fut si étonné par les réactions des personnes qu’il photographe et par les compositions de cette installation surprise, qu’il retourna sur ce même carrefour, caméra à la main, pendant plus d’un an. Aujourd’hui, 46 ans plus tard, un nouveau livre, People in Cars, publié par les éditions britanniques Stanley / Barker, présente une excellente sélection des images et de leurs protagonistes: certains sourient, quelques-uns sont en colère, d’autres simplement surpris. Le photographe explique: « Je me postais en fin d’après-midi, en lumière rasante, au coin de Victory Boulevard et Coldwater Canyon Avenue, dans le quartier de Van Nuys. C’est ironique, mais c’était si près de chez moi que je pouvais facilement m’y rendre à pied. C’était un carrefour très animé, avec une foule de véhicules qui passaient devant moi pour tourner à droite. De nos jours, le projet ne se passerait sans doute pas de la même façon mais à l’époque, les gens étaient enchantés de se retrouver à l’autre bout de l’objectif et ils participaient volontiers, appréciant ce moment bon enfant. Il faisait bon, les vitres étaient baissées. Ce sont ces fenêtres qui ont encadré ces portraits et leur ont infusé le langage de l’univers automobile ». Ce très bel ouvrage de 72 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Stanley / Barker.