TODD HIDO – INTIMATE DISTANCE

La maison d’édition parisienne Les Éditions Textuel publie Intimate Distance, la première monographie rétrospective de l’un des photographes américains les plus admirés et influents de sa génération: Todd Hido. Séquencées chronologiquement, les photographies réunies ici furent réalisées au cours des vingt-cinq dernières années, révélant la profondeur et l’étendue de son œuvre éminemment cinématographique, aux images aussi magnétiques qu’étranges. Un monde fait de paysages brouillés et de routes désolées, de pavillons de banlieue traqués dans les faisceaux blafards des lampadaires, de femmes saisies par la peur ou le désir. De jour, les pièces sont des espaces sombres et claquemurés, de nuit, les maisons deviennent des chambres incandescentes. On retrouve ainsi une sélection d’images iconiques issus de ses premiers ouvrages (House Hunting, Seasons Road ou encore Between the Two) ainsi que de nombreux clichés originaux publiés pour la première fois. Dans sa préface, l’essayiste David Campany note que «si ces photographies semblent narratives, c’est parce qu’elles suggèrent des histoires non racontées et de possibles scénarios. Elles donnent une sensation de vacuité de ce monde mi-factuel, mi-fictionnel. Malgré la débauche des couleurs, malgré l’épaisseur des atmosphères, Hido manifeste l’économie d’un artiste minimal.» Il écrit également: «Si les photographies et leur agencement de Todd Hido semblent narratifs, c’est parce qu’ils suggèrent des histoires non racontées et de possibles scénarios. Ces suggestions sont autant les vôtres que celles de Hido, elles viennent sans doute autant du cinéma et de la littérature que de l’expérience personnelle…». Le travail que le photographe a entrepris depuis près de 20 ans dresse le portrait d’une autre Amérique, loin de la vision idéalisée des success stories. Images d’un pays austère et vide caractérisé par ses routes qui se croisent, ses impasses sombres et ses autoroutes qui ne finissent jamais ; photographies d’un réalisme exacerbé, aux paysages instables et tourmentés, le monde dépeint par Todd Hido est loin des clichés d’un rêve américain où tout serait possible. Ce très beau livre de 272 pages est maintenant disponible dans les meilleures librairies ainsi que sur Amazon.fr.

Continue reading

 

FRANÇOIS HALARD – POLAROIDS

Né en France en 1961, le photographe François Halard est repéré très jeune par Alexander Liberman – directeur artistique de Condé Nast US – qui lui demande de venir travailler pour les journaux du groupe à New York. Il contribue ainsi régulièrement aux magazines House and Garden, Vanity Fair, et en particulier l’édition américaine du magazine Vogue US avec Anna Wintour, et ce depuis plus de trente ans. Son travail pour ces publications l’a établi comme le photographe d’intérieur et d’architecture le plus prolifique et le plus connu de notre époque. Ses photographies soulignent le dialogue qu’il orchestre depuis de nombreuses années, entre les artistes, leurs œuvres et leurs cadres de vie. Il photographie en noir et blanc, parfois en couleur l’univers de Cy Twombly, James Brown, Julian Schnabel, Yves Saint Laurent, Richard Avedon, David Hockney ou encore Coco Chanel. Pour ce nouvel ouvrage intitulé Polaroids, la maison d’édition suisse The Name Books s’est plongée dans plus de 2000 images réalisées par le photographe durant une trentaine d’années. La sélection d’une cinquantaine de clichés qui en ressort met en avant l’esthétique intemporelle des polaroïdes, avec l’éclat, la définition et le grain si particuliers des photos instantanées. Le livre présente une certaine esthétique et un art de vivre: ses images sont un mélange de travail de décoration, de photo d’intérieur, de photo de mode et de portraits. La double page centrale offre quant à elle une brève description de chacun des clichés. Conçu par Dino Simonett, Polaroids est publié dans une édition numérotée de 1500 exemplaires. Cette grande réussite éditoriale est maintenant disponible dans les meilleures librairies, ainsi que sur la boutique en ligne des éditions The Name Books.

Continue reading

 

SUPREME X VANS – S/S 2017 – VELVET LEOPARD SK8-MID PRO

On découvre aujourd’hui la nouvelle collaboration entre Supreme et Vans pour le printemps 2017. La marque new-yorkaise réalise une version originale de la Sk8-Mid Pro en suède premium et en velours Leopard, avec un intérieur en cuir. La paire est déclinée en quatre coloris exclusifs et sera disponible à partir du 2 mars dans les boutiques US de la marque ainsi qu’à Londres, Paris et sur leur e-store, puis le 4 mars au Japon.

Continue reading

 

YOSHITOMO NARA – SHALLOW PUDDLES

En fin d’année 2015, la galerie basée à Tokyo Blum & Poe mettait à l’honneur l’artiste japonais Yoshitomo Nara pour sa huitième exposition personnelle et sa toute première dans les espaces de Tokyo. Intitulée Shallow Puddles, l’exposition présentait une douzaine de peintures réalisées entre 2004 et 2006 sur des formats circulaires légèrement incurvés — comme des assiettes —, couvertes de petites carrés émanant de la toile en coton. Chaque œuvre représente une figure solitaire aux grands yeux pleins, noyées dans un monde qui semble inondé. L’espace se réduit à un sol et au personnage, uniques composants de chaque œuvre. La manipulation de la forme, de la composition épurée et de la couleur, souvent limitée à quelques tons, fabriquent une image déplaçant le portrait traditionnel. Blum & Poe publie à cette occasion un catalogue avec la collaboration du conservateur au Aomori Museum of Art, Shigemi Takahashi, qui a travaillé à plusieurs reprises avec l’artiste. Ce magnifique ouvrage de 64 pages présente quelques très belles photos de l’exposition ainsi que des images détaillées de chacune des toiles de l’artiste. Ses personnages, à la fois enfantins, vulnérables mais toujours à la mine sinistre, ont fait de Yoshitomo Nara l’un des artistes japonais les plus célèbres de sa génération et ce dans le monde entier. Shallow Puddles est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la galerie Blum & Poe ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading