HABANOS – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

Le designer Akio Mitobe dévoile aujourd’hui le lookbook de la nouvelle collection Spring/Summer 2017 de son label Habanos (HBNS). Inspirée par le workwear, le military wear et le surfwear, la marque propose cette saison quelques vestes, chemises, sweatshirts, tee-shirts, jeans, short pants, etc.

Continue reading

 

45RPM – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais 45RPM publie aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2017 pour homme. La marque continue de réinterpréter les classiques du style américain. Chaque pièce est produite au Japon dans les meilleurs matériaux et avec une grande attention aux détails: vestes, chemises, pantalons, tee-shirts, etc.

Continue reading

 

PLAIN BLACK: ABSTRACT PAINTINGS BY CLARE ROJAS

L’artiste californienne Clare Rojas utilise une large gamme de médias tels que la peinture, l’installation et la vidéo. Ses images font référence à l’art noble et à la culture populaire, le modernisme de la côte ouest et le quaker art, les mosaïques byzantines, les textiles amérindiens, la peinture d’enseignes traditionnelles et l’art brut. Elle chante et joue également de la guitare et du banjo sous le nom de Peggy Honeywell. Définitivement éloignée de son style folk pour se reconvertir dans un travail plus abstrait, l’artiste californienne Clare Rojas réalise désormais de magnifiques toiles minimalistes composées de diverses formes géométriques colorées. À l’occasion de sa dernière exposition personnelle (Everyone Has Those Spaces) chez Kavi Gupta (voir ici), la galerie de Chicago publie une très belle monographie intitulée Plain Black: Abstract Paintings by Clare Rojas. On y découvre des reproductions de ses nouvelles œuvres inspirées par l’observation des formes dans la nature, et qui s’inscrivent dans la ligne de son étude sur l’abstraction géométrique. Avec leur angularité vive et leur chromatisme audacieux, ses récentes toiles qui mettent l’accent sur l’image flottante dans l’espace, sont des réductions formalistes rappelant le travail d’Alexander Calder, Matisse, Kazimir Malevich ou Ellsworth Kelly. Retirant les personnages de ses peintures et nourrissant sa disposition instinctive vers certaines formes et couleurs, l’artiste construit un exercice de simplicité et d’autoréflexion. Dans certaines œuvres, les formes composent un équilibre élégant reposant dans un espace blanc dont Rojas dit: « Je le vois, et peux presque l’entendre, comme vous entendez la résonance d’un son dans l’espace. » Les travaux sont accompagnés d’un essai du conservateur et directeur adjoint du Jewish Museum, Jens Hoffmann, et d’un poème de David Whyte. L’ouvrage de 208 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la galerie Kavi Gupta ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

MINOTAUR – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

On découvre aujourd’hui le lookbook de la nouvelle collection Spring/Summer 2017 de Minotaur. Le label japonais allie une fois de plus des designs classiques à des matériaux techniques et une construction originale. Les premières pièces viennent tout juste de sortir au Japon.

Continue reading

 

VIBERG – S/S 2017 – BERNHARD BOOT

La marque canadienne Viberg lance aujourd’hui un nouveau modèle: la Bernhard Boot. Reprenant le design d’une Chukka, la paire s’inspire d’un modèle vintage rare des années 1920 issu de la collection personnelle de Brett Viberg. Elle est conçue en suède et montée sur une semelle en crêpe marron avec une construction Goodyear. La paire est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la marque.

Continue reading

 

RAGNAR AXELSSON – FACES OF THE NORTH

Publié pour la première fois en 2004, Faces of the North a établi Ragnar ‘RAX’ Axelsson comme l’un des meilleurs photographes documentaires de notre temps. Cette deuxième édition (Crymogea) tant attendue est le résultat de plus de 30 ans de documentation sur la vie des chasseurs, des pêcheurs et des agriculteurs des pays nordiques. On y retrouve deux fois plus de clichés que la sélection originale, avec des photographies inédites de la collection de RAX, des récits personnels de ses nombreux voyages, ainsi que quelques-uns de ses croquis. Le résultat est un témoignage rare des cultures à travers l’Islande, les îles Féroé et le Groenland. Ragnar Axelsson, sensible aux multiples visages que la nature offre à son regard, est aussi avide de rencontres: « Chaque fois que je croise une personnalité intéressante, je m’arrête et j’engage la conversation. Souvent, des heures se passent avant que je ne prenne mon premier cliché. » Ses modèles de prédilection sont les vieilles personnes, les pêcheurs en déshérence, les agriculteurs reclus qui peinent à survivent dans leurs fermes isolées, quasi inaccessibles au fin fond des régions les plus reculées d’Islande… « J’aime les visages qui racontent une histoire. » Ses photographies en noir et blanc sont intemporelles, ouatées de silence, peuplées de solitudes. Capter dans sa fugacité le mouvement, l’instant, l’atmosphère, ce que le regard exprime. S’il y a tant de portraits chez Ragnar Axelsson, c’est que les visages sont pour lui la mémoire des pays et de leurs habitants, ils en reflètent l’histoire. Un témoignage photographique unique d’univers et de modes de vie qui ont aujourd’hui presque disparu. Avec ses 410 pages, l’imposant et somptueux Faces of the North est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions islandaises Crymogea, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

NONNATIVE – S/S 2017 FOOTWEAR COLLECTION

On découvre aujourd’hui la nouvelle ligne de chaussures réalisée par Nonnative pour sa collection Spring/Summer 2017 (voir le lookbook ici). Le label japonais propose cette saison une nouvelle version de sa Dweller Trainer Mid et High en suède, et plusieurs nouveaux modèles en cuir et en suède. Toutes les paires sont entièrement fabriquées en Italie.

Continue reading

 

NICK TURPIN – ON THE NIGHT BUS

Durant les trois derniers hivers (de 2013 à 2016), le photographe de rue anglais et fondateur du collectif In-Public Nick Turpin a photographié, à travers les vitres, les passagers de bus londoniens rentrant chez eux le soir, pour sa série personnelle Through a Glass Darkly. Le photographe met en scène avec sensibilité tous ces anonymes qui viennent peupler les transports en commun tôt le matin ou tard le soir. À travers les vitres embuées des bus de Londres, ses clichés nous donne l’impression d’être sur le quai, témoin d’une tranche de vie, nous faisant percevoir la chaleur des bus, la torpeur des passagers, le froid extérieur, l’humidité ruisselante des vitres. Pour ce projet, Nick Turpin s’est placé sur une plateforme un peu en hauteur, avec son téléobjectif, pour pouvoir photographier facilement l’étage des bus londoniens et dévoiler ces moments intimes des travailleurs pendulaires de Londres. Ces portraits, du fait des lumières artificielles des bus et de la buée omniprésente, ressemblent à de véritables aquarelles classiques, apportant une dimension particulière aux photos. Certains passagers interagissent les uns avec les autres, certains dorment, d’autres sont timides et pensifs, d’autres perdus dans des pensées lointaines. Tous sont étrangement silencieux derrière le verre glacé. Liant l’artistique et le documentaire, Nick Turpin a créé des moments irréels et suspendus dans la nuit et l’hiver londonien. Publiées pour la première fois par la maison d’édition britannique Hoxton Mini Press, les photographies du projet Through a Glass Darkly sont maintenant réunies dans un très bel ouvrage de 104 pages, intitulé On the Night Bus. Le livre est disponible sur la boutique en ligne des éditions Hoxton Mini Press ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading