SUPREME X VANS – S/S 2017 – VELVET LEOPARD SK8-MID PRO

On découvre aujourd’hui la nouvelle collaboration entre Supreme et Vans pour le printemps 2017. La marque new-yorkaise réalise une version originale de la Sk8-Mid Pro en suède premium et en velours Leopard, avec un intérieur en cuir. La paire est déclinée en quatre coloris exclusifs et sera disponible à partir du 2 mars dans les boutiques US de la marque ainsi qu’à Londres, Paris et sur leur e-store, puis le 4 mars au Japon.

Continue reading

 

YOSHITOMO NARA – SHALLOW PUDDLES

En fin d’année 2015, la galerie basée à Tokyo Blum & Poe mettait à l’honneur l’artiste japonais Yoshitomo Nara pour sa huitième exposition personnelle et sa toute première dans les espaces de Tokyo. Intitulée Shallow Puddles, l’exposition présentait une douzaine de peintures réalisées entre 2004 et 2006 sur des formats circulaires légèrement incurvés — comme des assiettes —, couvertes de petites carrés émanant de la toile en coton. Chaque œuvre représente une figure solitaire aux grands yeux pleins, noyées dans un monde qui semble inondé. L’espace se réduit à un sol et au personnage, uniques composants de chaque œuvre. La manipulation de la forme, de la composition épurée et de la couleur, souvent limitée à quelques tons, fabriquent une image déplaçant le portrait traditionnel. Blum & Poe publie à cette occasion un catalogue avec la collaboration du conservateur au Aomori Museum of Art, Shigemi Takahashi, qui a travaillé à plusieurs reprises avec l’artiste. Ce magnifique ouvrage de 64 pages présente quelques très belles photos de l’exposition ainsi que des images détaillées de chacune des toiles de l’artiste. Ses personnages, à la fois enfantins, vulnérables mais toujours à la mine sinistre, ont fait de Yoshitomo Nara l’un des artistes japonais les plus célèbres de sa génération et ce dans le monde entier. Shallow Puddles est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la galerie Blum & Poe ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

RATS – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise RATS vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2017. Une fois de plus inspirée par l’univers de la moto et du surf, cette dernière se compose de vestes, chemises, tee-shirts, jeans, short pants, casquettes, ainsi que de nombreux accessoires. Le label collabore également cette saison avec Porter sur une gamme de sacs en nylon cordura.

Continue reading

 

CHRISTER STROMHOLM – POSTE RESTANTE

Christer Strömholm, né en 1918 en Suède, commence sa carrière photographique en 1958, en voyageant dans des lieux comme Paris, Los Angeles, Tokyo, Calcutta et Nairobi. Il se fait rapidement connaître grâce à ses séries intimes de photographies de rue en noir et blanc. Initialement publié en suédois en 1967, Poste Restante est devenu l’un des livres de photographie les plus collectionnés à partir du milieu du XXe siècle, se classant à côté des publications les plus connues de Robert Frank et Ed Van der Elsken. Cette autobiographie photographique détaille de nombreux voyages du grand photographe suédois à travers le monde dans un livre construit comme un journal existentialiste. Juxtaposant l’urbanité et le macabre, combinant du portrait, des scènes de rue avec des fragments photographiques abstraits, l’ouvrage utilise la métaphore et le calembour visuel dans un flux incessant de la conscience. Dans sa progression et dans sa conception, ce livre préfigure une grande partie de l’édition photographique contemporaine. L’ouvrage comprend l’ensemble des 96 photographies de la première édition, avec la mise en page originale et les textes traduits en français pour la première fois. L’introduction non révisée de 1967, un texte de Tor-Ivan Odulf, est basée sur une interview enregistrée avec le photographe et conduite pendant cinq jours dans un hôtel à Paris. Intitulée Avant la Photographie, elle raconte des souvenirs d’enfance de Strömholm et quelques anecdotes passionnantes de la Seconde Guerre mondiale, comme son engagement dans la résistance. Avec Poste Restante, Christer Strömholm s’affirme comme celui qui peut-être, de toute l’histoire de la photographie, a su le plus authentiquement utiliser ce médium tel un langage symbolique ou formel pour exprimer des sensations intimes, un vécu subjectif. Étrange et étouffant, son univers visuel ne dénote pas seulement une attirance pour le pervers et le lugubre, mais aussi une prise de position en faveur de la marginalité et de la solitude : une vision profondément tolérante de l’humanité. Publié par la maison d’édition française The Eyes Publishing, cet ouvrage incontournable est maintenant disponible sur leur boutique en ligne.

Continue reading

 

RAYMOND PETTIBON – A PEN OF ALL WORK – NEW YORK – OPENING

L’artiste new-yorkais Raymond Pettibon investit depuis le 8 février dernier les trois niveaux du New Museum de New York. Organisée par par Gary Carrion-Murayari et Massimiliano Gioni, A Pen of All Work est la plus grande présentation de l’œuvre de Pettibon à ce jour et se compose de plus de 700 dessins des années 1960 à nos jours. Elle se compose également de quelques-uns de ses premiers livres et zines auto-produits, ainsi que de plusieurs vidéos réalisées en collaboration avec des artistes et ses amis musiciens. Cette collection unique d’objets et d’installations immersives offre un aperçu de l’esprit de l’un des artistes américains les plus influents et visionnaires. Jusqu’au 4 septembre 2017.

Continue reading

 

FUTURA FOR UNIQLO – S/S 2017 TEE COLLECTION

Futura est le prochain artiste à faire partie du programme UT d’Uniqlo. À cette occasion, le new-yorkais réalise une série de tee-shirts graphiques originaux qui raviront les fans du personnage. On y retrouve notamment ses célèbres Pointman, ses Atoms, des réalisations plus abstraites, sans oublier sa fameuse signature. La quinzaine de tee-shirts qui composent la collection sera disponible dès le mois prochain.

Continue reading

 

REBECCA NORRIS WEBB – MY DAKOTA

Rebecca Norris Webb, poète et photographe, explore les rapports complexes entre les hommes et leurs environnements, notamment urbains. L’artiste américaine entrelace souvent son texte et ses photographies dans ses livres. C’est notamment le cas avec sa troisième monographie My Dakota. Sorti pour la première fois en 2012 et immédiatement considéré comme un classique, le livre est aujourd’hui republié par les éditions Radius Books. En 2005, Rebecca Norris Webb entreprend de photographier son état natal du Dakota du Sud, un état relativement peu peuplé sur les Grandes Plaines, avec plus de buffles, d’antilopes, de cerfs et de chiens de prairie que d’habitants. C’est le pays des Pow Wow indiens, des rodéos, du maïs et des rafles de buffle dans le véritable esprit de l’Old West. Dominé par les grands espaces et le silence, le paysage à la fois rude et merveilleux du Dakota du Sud est parfois en proie à un vent brutal et à des conditions météorologiques extrêmes. L’année suivante, cependant, tout a changé pour la photographe, quand son frère est mort subitement d’une insuffisance cardiaque. «Pendant des mois, écrit-elle dans la postface de cet ouvrage, l’une des rares choses qui a atténué ma douleur était le paysage du Dakota du Sud… Je me suis alors demandé: la perte d’un être cher possède-t-elle sa propre géographie?». Ses photographies, à la fois sublimes et éthérées, redéfinissent la notion de ce qu’un livre sur le lieu, la mémoire et le deuil peut être. Le récit poétique rédigé à la main qui accompagne les clichés de Norris Webb ajoute à la beauté du projet. Très personnel et intime, My Dakota est autant un livre sur la beauté de l’Ouest américain qu’il est une élégie sur la mort d’un frère. Sorti le mois dernier, le livre de 116 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions américaines Radius Books ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading