AND WANDER – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais inspiré par l’esthétique outdoor And Wander vient de dévoiler le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2017. La marque propose une fois de plus des pièces à la fois techniques et fonctionnelles: vestes, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, casquettes, bucket hats, sacs, accessoires, etc.

Continue reading

 

ECOLE DE PENSÉE – F/W 2017 COLLECTION LOOKBOOK

Le label de Montréal École de Pensée nous présente aujourd’hui le lookbook de sa future collection Fall/Winter 2017. Pour l’hiver prochain, la marque explore la riche esthétique de la confection masculine des années 1980. Elle s’inspire de l’élégance à la fois déstructurée et confortable qui est devenue de plus en plus populaire, surtout en Italie, au cours de cette période de changement tumultueux dans l’industrie de la mode. École de Pensée repense ainsi son esthétique de base en la fusionnant avec l’allure décontractée mais taillée sur mesure, propre aux vêtements masculins italiens des années 80. La collection se compose de très belles pièces conçues avec des matériaux en provenance du Japon, d’Italie et du Portugal: manteaux, costumes, blazers, pantalons, chemises, overshirts… On découvre également plusieurs pièces tricotées, comme des pulls en laine alpaca, ainsi qu’une sélection de bonnets et d’écharpes. École de Pensée présente actuellement cette nouvelle collection à la London Fashion Week Men’s puis dans les salons Capsule à Paris et New-York.

Continue reading

 

KRASS CLEMENT – IMPASSE HOTEL SYRIA

Krass Clement (né en 1946) est l’un des photographes danois les plus remarquables de sa génération. Toutes ses photographies abordent les questions existentielles de la condition humaine. Elles nous parlent des sentiments de perte, d’angoisse et de solitude. De cette part de vécu que nous essayons tous de maintenir à distance. Si l’univers photographique de Krass Clement nous touche si profondément, cela tient non seulement à son grand talent visuel, mais également à son aptitude à rendre ces thèmes proches et abordables. En 2001, le photographe se rend en Syrie, dans les villes de Damas, Palmyre, Alep, Homs et Deir Ezzor. Krass Clement dépeint dans ce voyage et ce livre très personnel un monde d’hier. Dans Impasse Hotel Syria, publié par la maison d’édition danoise Gyldendal, le photographe présente un passé récent. Il y a tout juste 15 ans, Clément a pris des photos d’un pays qui subit aujourd’hui un changement profond et radical. Un pays entier et tout son peuple sont devenus victimes de la guerre, ce qui est encore plus révoltant à la vue des sublimes clichés de Krass Clement. Les photographies sont à la fois lyriques et ambitieuses, et jettent un regard en arrière sur une société qui, il y a quelques années à peine, était apparemment épanouie et en paix, mais qui est maintenant en ruine. Avec la mélancolie de ses tirages monochromes, Impasse Hotel Syria est un livre unique qui séduira tous les passionnés de photographie.

Continue reading

 

OLD JOE – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Old Joe nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2017. Le label s’inspire de standards européens et américains remis au goût du jour. Toutes les pièces sont conçues à la main au Japon: vestes, pullovers, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, sacs, bijoux, chapeaux, etc.

Continue reading

 

HAJIME KIMURA – PATH IN BETWEEN

La jeune maison d’édition italienne L’Artière vient de publier le nouvel ouvrage du photographe japonais Hajime Kimura: Path in Between. Le livre présente un témoignage personnel sur les traces de sa famille et de son père, autant de souvenirs retranscrits dans des nuances photographiques évanescentes et fragiles, tour à tour au grain d’un gris diffus ou dans de forts contrastes noir et blanc. Diplômé en architecture et en anthropologie au Japon, Hajime Kimura se passionne pour la photographie et trouve son inspiration dans sa région natale, auprès de son père, dans la campagne japonaise. Ce qui est important pour lui : photographier sa famille, son environnement et laisser son empreinte dans ce monde. Pour cela, il photographie en noir et blanc et accentue les contrastes des images pour rendre compte de l’atmosphère froide et hivernale ressentie au moment même. “Mon travail porte sur mon père et son histoire. C’est un projet très personnel car je n’étais pas vraiment proche de lui, et quand il est décédé en 2011, j’ai réalisé qu’il y avait tout un aspect de sa personne que je n’ai jamais connu », déclare Kimura. « Ma relation avec mon père n’était pas très bonne et après sa mort, j’ai commencé à en savoir plus sur lui. C’est ainsi qu’a débuté mon nouveau projet: ce voyage à la découverte de mon père ». Les images poignantes et émouvantes du photographe, avec ses paysages et silhouettes à la fois flous, surexposés et contrastés se lisent comme autant de souvenirs lointains que le temps estompe et qui finissent par tomber dans l’oubli. Cette magnifique publication de 104 pages est une édition limitée à 500 exemplaires et contient un très bel essai de la photographe indépendante Yumi Goto. Path in Between est disponible sur la boutique en ligne des éditions L’Artière.

Continue reading

 

JIM GOLDBERG – THE LAST SON

Entré chez Magnum Photos en 2002 en tant que membre associé, Jim Goldberg en est devenu membre à part entière en 2006. Pourtant, sa façon de raconter la réalité n’a pas grand chose à voir avec le photojournalisme. The Last Son, le second livre d’une série de trois ouvrages publiés par les éditions japonaises Super Labo, retrace l’évolution du développement de Jim Goldberg en tant qu’artiste. Le photographe américain relate un conte à travers des images et des souvenirs. Jouant avec des photos de famille et des notes manuscrites issues de son passé, afin de construire un univers pour lui-même et pour le lecteur, Goldberg explore les différentes circonstances qui l’ont mené là où il est aujourd’hui. Fils cadet d’un fabricant de bonbons, il se penche dans The Last Son sur les rêves que son père n’a jamais réalisés, ses regrets, et leur relation à sa maturation en tant qu’artiste. Son enfance compliquée l’a poussé à la fugue, ce qui l’a rétrospectivement conduit à photographier les jeunes fugueurs en Californie, sur une période de dix ans, pour finalement créer son livre culte Raised By Wolves, où il explore les origines de la délinquance juvénile aux États-Unis. Le récit de ce nouvel opus se lit aussi plus généralement comme une histoire sur la persévérance américaine, la dynamique familiale et la lutte pour dépasser les attentes de nos proches. Mélange de photographies, de collages, de textes manuscrits et de visuels de films familiaux, Goldberg puise dans ses archives pour construire un récit de souvenirs à partir de ses tous premiers clichés. Le livre est une collection sculpturale de pages débordantes, offrant une interaction palpable avec son processus de narration. The Last Son offre un aperçu tactile du processus empathique de Goldberg qui cherche à donner un sens à sa propre histoire. Faisant suite à ses célèbres projets qui ont fait l’objet de publications tels que Rich and Poor (voir ici) ou Open See, Jim Goldberg explore une fois de plus avec The Last Son de nouvelles formes narratives et les combinaisons possibles entre texte et image. Ce magnifique ouvrage de 134 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Super Labo.

Continue reading

 

FILSON – S/S 2017 COLLECTION

Filson vient de sortir les premières pièces de sa nouvelle collection Spring/Summer 2017, avec notamment quelques nouveaux backpacks, rucksacks, briefcases, duffle bags, tote bags, etc. Tous les sacs sont entièrement fabriqués aux États-Unis et sont garantis à vie. Disponible dès maintenant chez End Clothing.

Continue reading

 

HUMAN MADE – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

On découvre aujourd’hui le lookbook de la nouvelle collection Spring/Summer 2017 de Human Made. Le label japonais continue de puiser son inspiration dans le workwear vintage américain et l’esthétique americana des années 50. C’est une fois de plus Nigo lui-même qui passe devant l’objectif pour l’occasion.

Continue reading

 

ABBAS – LES DIEUX QUE J’AI CROISÉS

Membre de la célèbre agence Magnum depuis 1980, le photographe iranien Abbas Attar révèle l’hindouisme dans toute sa complexité, de ses rites anciens à ses pratiques contemporaines, dans un nouvel ouvrage publié aux éditions Phaidon: Les Dieux que j’ai croisés. Véritable légende de la photographie documentaire classique, Abbas a couvert tous les conflits des années 1970, du Vietnam au Biafra, en passant par le Bangladesh, le Chili et l’Irlande du Nord. Dans les années 80, il entreprend son projet majeur: représenter le monde à travers les religions qui le structure et forment ses lignes de fracture tout à la fois. Dans ce dernier opus, Abbas s’appuie sur les éléments ritualistes – vent, eau, terre, feu, magie, spiritualisme des animaux – pour étudier les mystères de la foi hindoue. Réalisées en Inde, au Sri Lanka, au Népal et à Bali, ses photographies explorent les croyances des religions mineures, comme le sikhisme et le jainisme, ainsi que la vie quotidienne des Hindous. Dans ce somptueux volume, le photographe a invité la couleur à côtoyer le noir et blanc, parce que, selon ses dires : « En Inde, la couleur est une tentation à laquelle il est impossible de résister. » Fruit de plus de deux ans de voyage, de 20011 à 2013, l’ouvrage se compose de 147 images fascinantes qui témoignent de ce qu’est l’hindouisme aujourd’hui, des rites ancestraux du feu et de la terre à la vie moderne, aussi bien dans les villes que dans les campagnes. Ces photographies sont accompagnées de légendes explicatives et d’extraits du journal du photographe relatant son périple. Après le Christianisme, l’Islam, le Judaïsme et le Bouddhisme, Abbas continue avec succès de saisir la foi et la dévotion des peuples à travers le monde. Le livre de 224 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Phaidon ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading