KUON – F/W 2017 COLLECTION LOOKBOOK

Développée par le designer japonais Shinichiro Ishibashi, la jeune marque de Tokyo KUON vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2017. Le label propose de très belles pièces et n’hésite pas à mettre en avant la culture traditionnelle japonaise et ses arts textiles populaires tels que les broderies sashiko, le boro et autres patchworks, célébrant le wabi-sabi, la beauté de l’imperfection.

Continue reading

 

MASAO YAMAMOTO – TORI

À l’occasion de l’exposition personnelle de Masao Yamamoto à la galerie new-yorkaise Yancey Richardson, les éditions Radius publient Tori, le dixième ouvrage du photographe japonais. Son œuvre est inspirée par la philosophie du Zen Japonais, où la méditation et la recherche de la beauté tiennent une place essentielle dans l’épanouissement de l’être humain. “Une vie idéale doit être faite d’harmonie et de contentement”, dit-il. Depuis sa plus tendre enfance dans la campagne japonaise, Yamamoto a toujours aimé scruter le ciel et les nuages portés par le vent. Il avoue avoir été fasciné très tôt par les créatures volantes comme les oiseaux, les papillons et autres insectes ailés. Il rêvait parfois qu’il chevauchait un oiseau et qu’il s’envolait vers des contrées lointaines.Tori, qui veut dire “oiseau” en japonais, reflète l’obsession de l’artiste pour les oiseaux. Tous les clichés présentés dans ce nouveau livre de 156 pages ont été tirés à la main par le photographe, dans de petits formats, et couvrent l’ensemble de sa carrière. L’artiste les travaille avec du thé et d’autres techniques pour les user et donner l’impression qu’ils ont subis la patine du temps. « Pour moi, les photographies sont avant tout des objets que l’on doit pouvoir toucher et manipuler. J’aime l’idée que mes images donnent la sensation de photos anonymes trouvées aux puces, qu’elles aient ce charme et ce mystère… et que chacun se les approprie, les découvre et invente sa propre histoire ». Éloge de la lenteur et du fugitif tout à la fois, ces images poétiques de hiboux, aigles, faucons, pigeons, aigrettes, hérons, cygnes et autres corbeaux célèbrent la nature jusqu’à l’épure, et sont autant de métaphores qui démontrent la similitude entre oiseaux et humains. Chaque animal a ses propres nuances de personnalité et de comportement qui ont offert à Masao Yamamoto une voie esthétique à travers les vérités occultées de la vie. Ce magnifique ouvrage est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions américaines Radius ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

STUSSY – S/S 2017 EYEWEAR COLLECTION

On découvre aujourd’hui la nouvelle collection eyewear de la marque californienne Stussy. Deux nouveaux modèles inspirés par les classiques vintage voient le jour cette saison: l’Arthur (ci-dessus) et la Zoe. On retrouve également de nouvelles versions de modèles anciens comme la Michael, la Naomi et la Remus. Les lunettes de soleil sont dès maintenant disponibles dans la majorité des chapter stores Stussy.

Continue reading

 

KURO – F/W 2017 COLLECTION LOOKBOOK

La marque de Tokyo Kuro vient de dévoiler le lookbook de sa prochaine collection Fall/Winter 2017. On y découvre de très belles pièces conçues au Japon: vestes, chemises, crewnecks, hoodies, tee-shirts, jeans, pantalons, casquettes, accessoires, etc.

Continue reading

 

PIETER HUGO – 1994

Internationalement reconnu pour ses images à la fois troublantes et saisissantes, provenant pour la majorité de son continent natal, Pieter Hugo est un photographe passionné par le fait d’exposer la vérité, qu’elle soit douloureuse ou mette mal à l’aise. Pour ce nouvel ouvrage publié par Prestel et sobrement intitulé 1994, il braque sa lentille sur des scènes de réconciliation, de guérison et d’espoir, comme on peut le ressentir sur les visages d’enfants, y compris le sien. Le livre nous fait ainsi découvrir une superbe série de portraits d’une cinquantaine d’enfants nés après 1994, représentant la nouvelle génération de l’Afrique, celle d’après le génocide du Rwanda et des premières élections démocratiques en Afrique du Sud: la fin de l’apartheid. Pieter Hugo s’explique sur cette date charnière dans l’histoire africaine: « À un niveau personnel, il semble que mon existence ait toujours tourné autour de cette date, comme une planète autour d’un soleil, ça m’attire et ça me répugne à la fois. » Le photographe écrit à propos de ce nouveau projet: « J’ai commencé à travailler au Rwanda, mais je pense à l’année 1994 pour les deux pays sur une période de 10 ou 20 ans. J’ai remarqué que les enfants, particulièrement en Afrique du Sud, ne portent pas le même bagage historique que leurs parents. Je trouve leur engagement avec le monde très rafraîchissant en ce sens qu’ils ne connaissent pas ce lourd fardeau qu’est le passé, mais en même temps, vous les voyez grandir avec ces récits de libération qui sont en quelque sorte des fabrications. C’est comme si vous saviez quelque chose dont ils n’ont pas idée, sur la possibilité de l’échec ou les lacunes de ces récits… » Ces portraits d’enfants et de jeunes adolescents, vivant dans le souvenir d’événements traumatiques tout en ne les ayant pas vécu, sont à la fois détachés et directs, et soulèvent des questions autour de l’histoire et des récits post-conflit, ainsi que la représentation des enfants en période de crise et de transition. Le livre de 92 pages est maintenant disponible sur le site des éditions britanniques Prestel, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading