BEAMS PLUS – S/S 2016 COLLECTION

Le label d’Harajuku Beams Plus vient de sortir les premières pièces de sa nouvelle collection Spring/Summer 2016 (voir le lookbook ici): blazers, M65 jackets, chemises, crewnecks, tee-shirts, military pants, chinos, bucket hats, bonnets, etc. Ces dernières sont maintenant disponibles en ligne, en exclusivité chez End Clothing.

Continue reading

 

BRUCE GILDEN – HEY MISTER, THROW ME SOME BEADS!

Le photographe new-yorkais Bruce Gilden, membre de l’agence Magnum depuis 1998, a récemment sorti un nouvel ouvrage intitulé Hey Mister, Throw Me Some Beads!. Publié par les éditions allemandes Kehrer Verlag, l’ouvrage revient sur l’un des tous premiers projets photographiques de Bruce Gilden dans les années 70, à l’occasion de la célèbre fête du Mardi Gras de la Nouvelle-Orléans. Lorsque Gilden arrive à la Nouvelle-Orléans, il se retrouve dans une sorte de rêve païen où chacun peut être ce que bon lui semble. Il devient alors un habitué du carnaval, et se rend sept fois dans le chaos de Bourbon Street entre 1974 et 1982. L’énergie, la mentalité, les mœurs sociales et culturelles de Mardi Gras sont toutes nouvelles pour le jeune photographe, mais il réussit à capturer les foules du carnaval avec la même intensité brute et poignante qui caractérise ses meilleurs clichés de rue de New York. On découvre de jeunes militaires américains en permission bien décidés à profiter de la fête, des hommes et des femmes désinhibés aux déguisements plus excentriques les uns que les autres, ainsi que quelques enfants et personnes âgées qui observent les célébrations en retrait. Le style si particulier de photographe de rue de Bruce Gilden est déjà présent et il profite de cet incroyable théâtre de rue, unique au monde, pour réaliser de magnifiques clichés à la fois drôles, émouvants, sur fond d’inégalités économiques et de problèmes raciaux. Le livre de 110 pages est maintenant disponible sur Amazon.fr et Amazon.com.

Continue reading

 

VISVIM – S/S 2016 – SERRA

La Serra fait cette saison son retour dans la nouvelle collection Spring/Summer 2016 de Visvim. La paire de hiking boots est cette fois conçue en suède tanné végétal d’origine suédoise et montée sur une semelle Vibram. Elle est déclinée en cinq coloris (navy, dark brown, brown, green red) et vient de sortir au Japon.

Continue reading

 

RAYMOND PETTIBON – HOMO AMERICANUS – HAMBURG – OPENING

La Falckenberg Collection (Deichtorhallen) d’Hambourg présente depuis hier une impressionnante rétrospective de l’artiste américain Raymond Pettibon: Homo Americanus. Sont présentés sur les quatre étages de la galerie plus de 700 dessins, des centaines de flyers, couvertures d’albums, fanzines, ainsi que des films, livres, peintures et fresques murales. L’exposition, organisée par le Dr Ulrich Loock, présente Raymond Pettibon comme un mythologue s’appropriant et subvertissant les récits distinctifs de la culture américaine, de Woodstock aux présidences et la guerre contre le terrorisme. Jamais auparavant une telle vaste sélection de travaux de Pettibon n’avait été présentée comme c’est le cas dans Homo Americanus. Pour la première fois, l’exposition tente de restructurer le travail apparemment sans fin de l’artiste selon différents principes. Dans ce contexte, l’ordre est parfois chronologique et se concentre souvent sur des motifs récurrents tels que Gumby, Vavoom, les surfeurs, le baseball, les trains, la Bible, le cœur et le phallus. Jusqu’au 11 septembre 2016.

Continue reading

 

MONITALY – S/S 2016 – TULIP HAT

Monitaly (l’un des projets parallèles de Yuki Matsuda, plus connu pour être le fondateur du label californien Yuketen) sort cette saison un Tulip Hat original, conçu en peau de cerf avec un intérieur en denim. Ce dernier est également décliné en chanvre et en denim dans plusieurs coloris.

Continue reading

 

SUPREME X VANS – S/S 2016 – ERA

On découvre aujourd’hui la nouvelle collaboration entre Supreme et Vans pour ce printemps. La marque new-yorkaise réalise une version originale de l’Era en toile avec un intérieur en cuir et le logo Motion Blur sur la semelle. La paire est déclinée en quatre coloris exclusifs et sera disponible à partir du 3 mars dans les boutiques US de la marque ainsi qu’à Londres et sur leur e-store, puis le 5 mars au Japon.

Continue reading

 

ANTOINE D’AGATA – DESORDRES

À l’occasion du 20ème anniversaire du Festival Voies Off d’Arles, les éditions Voies Off publient Désordres, le dernier livre d’Antoine d’Agata, qui met en lumière la part documentaire des 20 années de son parcours photographique. Membre de l’agence Magnum depuis 2004, le photographe marseillais étudie d’abord la photographie à l’International Center of Photography de New York en 1990, où il suit les cours de Larry Clark et de Nan Goldin. Au fil de ses voyages, Antoine d’Agata a inlassablement rendu compte de situations d’urgences. Ce travail documentaire, qui constitue la pierre angulaire de son œuvre, est d’une réelle ampleur, mais n’a jamais été montré dans sa globalité, rassemblé dans un livre manifeste, qui permettrait d’appréhender le sens de cet engagement. La forme de l’ouvrage, son caractère dense et monolithique répondent à l’urgence de prendre partie, et de participer à l’histoire du monde. En décalage avec la notion de témoignage, le travail d’Antoine d’Agata développe une posture exigeante et subversive, dont le rapport au sexe et à différentes drogues ont pu déranger certains. Mais ces plongées dans la nuit humaine ne doivent pas nous tromper, et masquer son incroyable attention aux événements de l’histoire, ainsi que sa très grande humanité. La véritable nouveauté de ce livre réside dans l’approche globale de la pratique documentaire de l’auteur, dans la présence d’une cinquantaine de textes, écrits entre 1995 en 2015, constituant un reflet de la pratique photographique, et la confronte à une constante réflexion. « Face à l’oppression qui génère l’abondance d’images stéréotypées, et leur démultiplication par les industries culturelles, face à cette pornographie généralisée, vivre devient le seul enjeu ; et la seule œuvre possible dont il peut être question est la perpétration d’actes insensés » Antoine d’Agata. Le photographe réalise un livre qui est à la hauteur de sa radicalité: il ne s’ agit pas d’ une démarche intellectuelle mais d’ un témoignage brut qui synthétise son expérience vers les ténèbres. L’ouvrage de 112 pages pour plus de 3000 images est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Voies Off.

Continue reading