Search Results for: trove

TROVE – S/S 2017 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Trove vient de dévoiler le lookbook de sa prochaine collection Spring/Summer 2017. Le label propose une fois de plus de très belles pièces entièrement conçues au Japon: vestes, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, etc.

Continue reading

TROVE – F/W 2015 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Trove vient de dévoiler le lookbook de sa prochaine collection Fall/Winter 2015. Le label puise cette saison son inspiration de la ville d’Helsinki et propose de très belles pièces: vestes, pullovers, chemises, pantalons, écharpes, etc.

Continue reading

EUGENE RICHARDS – THE RUN-ON OF TIME

À l’occasion de la première grande rétrospective consacrée à l’œuvre du photographe américain Eugene Richards au Musée George Eastman de Rochester, dans l’Etat de New York (du 10 juin au 22 octobre 2017), les éditions du musée Nelson Atkins publient un superbe catalogue intitulé The Run-On of Time, la première publication à situer le travail de Richards dans la longue tradition photographique fusionnant vision artistique personnelle et pratique documentaire. Le photographe américain est respecté et reconnu dans le monde entier pour son œuvre intègre et puissante, riche de son dévouement aux questions sociales et économiques. Durant ces dernières décennies, il a exploré des sujets complexes, comme le racisme, la pauvreté, l’urgence médicale, l’addiction aux drogues, le cancer, la famille américaine, le vieillissement, les effets de la guerre et du terrorisme, ou la dépopulation des campagnes américaines. The Run-On of Time (« L’ininterruption du temps ») parcourt la carrière de photojournaliste et photographe documentaire de Richards, depuis 1968 jusqu’à aujourd’hui. Jusqu’à maintenant, son œuvre a d’abord été célèbre dans les actualités internationales et les organes de presse pour lesquels il a pris des photos sur commande, ou dans les livres, dans lesquels il plonge au plus profond de ses sujets, par ses photos et des textes à la première personne. À travers plus de 150 photos, cet ouvrage permet une compréhension plus complète de la carrière de Richards, montrant en quoi sa vision artistique personnelle s’avère l’héritière de W. Eugene Smith et Robert Frank dans sa façon d’aborder les questions sociales importantes de notre époque. Le livre présente des photographies extraites des séries majeures de Richards, dont Dorchester Days (1978), étude de la vie d’un quartier au sud de Boston ; Exploding Into Life (1986), chronique de la lutte de sa première femme contre le cancer du sein ; Below The Line: Living Poor in America  (1987), étude documentaire de la pauvreté urbaine et rurale ; The Knife & Gun Club: Scenes from an Emergency Room (1989) ; Cocaine True, Cocaine Blue (1994), exploration en profondeur des conséquences sociales de la consommation de drogue ; American We (1994), poignant portrait collectif de la vie de famille américaine ; Stepping Through the Ashes (2002), images de New York les jours qui ont suivi le 11 septembre 2001 ; et The Fat Baby (2005), anthologie de quinze essais photographiques. Ses projets récents sont aussi représentés, avec des photos de The Blue Room (2008), méditation poétique sur les fermes familiales abandonnées des Hautes Plaines ; A Procession of Them (2008), sur ses visites dans les établissements psychiatriques autour du monde ; War Is Personal (2010), portraits empathiques mais impitoyables de personnes ayant fait l’expérience directe de la guerre en Irak ; et Red Ball of a Sun Slipping Down (2014), reconsidération de sa première série aboutie sur le Delta de l’Arkansas. Les photos d’Eugene Richards traitent des aspects les plus profonds de l’expérience humaine : naissance, mort, et effets écrasants de la pauvreté systémique. Son style est déterminé mais poétique, et ses photos profondément ancrées dans le tissu de l’expérience vécue. A travers ses photos, ses écrits et ses œuvres filmées, Richards confronte des sujets provocateurs à une honnêteté dépassionnée, qui peut être également controversée, lyrique, belle et mélancolique. Au final, les photos de Richards mettent en lumière des aspects de la société américaine qui seraient sinon restés cachés à la vue de tous. Le livre est maintenant disponible sur la boutique en ligne du Musée George Eastman, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

THOMAS HOEPKER – STRANGE ENCOUNTERS

Photojournaliste allemand de renommée internationale et ancien président de l’agence Magnum, Thomas Hoepker a voyagé à travers le monde afin de documenter de nombreuses situations dramatiques et conflits pour différents magazines et journaux. C’est notamment lui qui réalisa le cliché très controversé du 11 septembre 2001, où l’on voit un groupe de jeunes new-yorkais, qui discutent paisiblement, de façon insouciante, profitant de cette belle journée ensoleillée alors que, à l’arrière-plan, les tours jumelles du World Trade Center sont en feu. Dans Strange Encounters, nouvel ouvrage publié par les éditions allemandes Peperoni Books, il partage un travail totalement différent puisqu’il présente une série de moments absurdes, étranges ainsi que de drôles de rencontres capturés en voyageant à travers le monde. Selon Hoepker, «la plupart de ces moments sont fugaces, ce sont des choses que vous voyez du coin de l’œil… Aucune des images dans ce livre ont été arrangées, tout cela est juste arrivé, par hasard». Grande inspiration de Thomas Hoepker, le photographe franco-américain Elliott Erwitt explique quant à lui: «L’humour dans la photographie professionnelle est généralement absent. Qu’il est donc rafraîchissant que Thomas Hoepker, l’un des plus grands photographes de notre époque, nous ait donné tant d’images, à la fois belles et drôles, à contempler. Arriver à trouver de l’humour visuel en observant notre comédie humaine est à mes yeux l’une des plus belles réalisations personnelles, et dans Strange Encounters, Thomas Hoepker y parvient à chaque fois». Ce superbe ouvrage de 180 pages comprend des photos récentes et d’autres issues des archives de Hoepker. Chaque image est présentée avec des informations sur le contexte de la prise due vue. Le livre est maintenant disponible sur Amazon.com.

Continue reading

JEFF KOONS – NOW

Jeff Koons est sans conteste l’un des artistes les plus influents et les plus controversés de ces dernières décennies. Né à York, en Pennsylvanie en 1955, l’artiste américain travaille sur les thèmes relatifs à la culture de masse, le commerce, la publicité, le goût, le plaisir et la banalité. Depuis 35 ans, il explore de nouvelles approches du « readymade » et de l’appropriation, jouant de la lisière entre culture des élites et culture de masse, poussant les limites de la fabrication industrielle et changeant le rapport des artistes au culte de la célébrité comme aux règles du marché. À l’occasion de son exposition personnelle à la galerie de l’artiste Damien Hirst Newport Street Gallery à Londres (du 18 mai au 16 octobre 2016), un catalogue intitulé Now a été publié aux éditions britanniques Other Criteria. L’ouvrage d’une centaine de pages offre un panorama des œuvres présentées à l’exposition et retrace la carrière de Koons de 1979 (Inflatable Flowers (Short White, Tall Purple)) à nous jours. On y découvre notamment certaines de ses séries les plus importantes comme Inflatables, The New, Equilibrium et Made in Heaven. Résumé par le conservateur et critique Norman Rosenthal comme des «manifestations d’une acceptation joyeuse de la culture américaine”, le travail de Koons interroge et taquine dans une égale mesure, et nous permet de réfléchir aux profondeurs de notre existence et à la banalités de la vie quotidienne. Cette publication comprend également un essai du critique d’art Michael Archer et une préface du conservateur en chef de la Newport Street Gallery, Hugh Allan. Le livre est maintenant disponible en ligne chez Other Criteria ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

BRUCE GILDEN INTERVIEW

Guillotine s’est récemment entretenu avec le photographe new-yorkais Bruce Gilden. Membre de la prestigieuse agence Magnum depuis 1998 (il en fut le vice-président pendant deux ans), il est à la fois controversé et considéré comme le plus agressif des photographes de rue de sa génération. Bruce Gilden nous parle de son enfance à Brooklyn, de sa famille et de ses choix qui l’ont progressivement amené vers la photographie de rue. Il revient sur la polémique de son projet Face (Dewi Lewis – 2015), son inspiration, sa vision de la photographie contemporaine et ses futurs projets.

Continue reading

ARI MARCOPOULOS & KATSU – 6-23 ’13 – N6 STREET – BROOKLYN

En juin 2013, l’artiste new-yorkais controversé Katsu s’est attaqué à la façade d’un immeuble abandonné du quartier de Williamsburg à Brooklyn. L’artiste conceptuel vandale s’était notamment fait remarqué en avril 2011 en taguant à l’extincteur le MOCA de Los Angeles, la veille de l’ouverture de l’exposition Art in the Streets (voir ici). Malgré le soutien d’artistes tels que Barry McGee, Neckface ou encore Shepard Fairey, le commissaire de l’exposition Jeffrey Deitch préféra effacer l’œuvre. Dans ce nouveau livre réalisé en collaboration avec le photographe néerlandais Ari Marcopoulos, Katsu réalise l’une de ses plus grande fresque à l’extincteur sous le regard des passants incrédules. Publié par Dashwood Books et édité à 1000 exemplaires seulement, le livre est désormais disponible online ici ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

MALCOLM MCLAREN FOR SUPREME

Supreme enchaine les collaborations en travaillant cette fois avec l’artiste, designer, ex-fondateur et manager des Sex Pistols, le très controversé Malcolm Mclaren. La capsule collection née de cette rencontre offre de très belles pièces basées sur des œuvres originales: quelques tees, un hoodie, une casquette New Era et une paire de Vans V-79. Sortie prévue le 21 mai.

Continue reading