Search Results for: fuse

FUTURA – STRATEGIC SYNCHRONICITY – LA – OPENING

Jeudi dernier avait lieu, à Los Angeles, l’énorme nouvelle exposition de Futura! C’est le retour de l’artiste en galerie aux Etats-Unis, et les mots manquent pour décrire l’exposition, tellement Futura à réalisé un nombre impressionnant d’œuvres, plus géniale les unes que les autres. Présentée par la nouvelle société Krunk, Strategic Synchronicity dévoile une cinquantaine de nouvelles toiles, dont certaines immenses, ainsi que des œuvres en cours de réalisation. La couleur, le mouvement et l’énergie qui se dégage de chacune des pièces de Futura ne laisse personne indifférent. On retrouve aussi quelques rares apparitions du célèbre Poitman, qui, il semblerait, disparaisse petit à petit du monde de l’artiste. Enfin quelques extraits du documentaire sur l’artiste, réalisé par Krunk étaient diffusé dans la galerie. L’exposition (610 S. Main Street – LA) se termine déjà dimanche prochain. Si vous vous trouvez à Los Angeles, c’est un évènement à ne manquer sous aucun prétexte.

Continue reading

NUSIGN #3

Voici enfin l’arrivée du troisième numéro du magazine NuSign. Dans la lignée des deux premiers numéros, le magazine continue d’explorer les differentes tendances d’un art qui oscille entre rue et galerie. On retrouve dans ce nouveau numéro différentes disciplines: graphisme, illustration, installations urbaines inspirées du land art et art conceptuel, avec de nombreux artistes parmi lesquels: Wilfried Hou Je Beck, Popay, Nico, Nano 4814, Raphael Zarka, Matthias Wermke, Mischa Leinkauf, Nuria, Herbert, Jea-Baptiste Bernardet, Simon Boudvin, Turbo, Joe 83, Gues, Oskes, Scheme, Xeme…

Edité par l’agence de création L’Araignée et distribué par The Lazy Dog, vous pourrez vous procurer NuSign #3 dans les meilleurs librairies.

Continue reading

ALLSTARTOYS @ VIBES – MONTPELLIER

Allstartoys est une exposition collective qui réunit les pièces d’une poignée de collectionneurs français de designer toys. En véritables passionnés, ils ont chacun su accumuler des pièces incroyables, de par leur beauté et rareté. En se réunissant chez Vibes Shop & Gallery à Montpellier, à partir du vendredi 7 mars à 19h, ils vont créer une exposition historique sur l’univers des designer toys, à travers différents courants, différents genres, pour le plus grand plaisir des amateurs et novices…

Continue reading

RATED ROOKIES – SPRING/SUMMER 2008

Rated Rookies n’ont pas fini de faire parler d’eux. La marque de Montreal présente aujourd’hui sa collection Spring/Summer 2008 avec notamment une excellente collaboration avec 123Klan, débarqué il y a peu au Canada! Modèles pour hommes et pour femmes, leurs nouveaux t-shirts sont toujours aussi colorés et bien pensés! Toute la collection sera disponible dès le mois d’avril dans les magasins qui distribuent la marque…

Continue reading

PROJECT S2DIO #076 – 123KLAN

Issu du nord de la France, 123klan est d’abord un crew graffiti fondé en 1992 par Scien & Mrs Klor comprenant quatre autres membres: Dean, Sper, Skam et Reso.

Tous deux conçoivent le graffiti comme une architecture dont le thème principal reste le lettrage. En tant que graffiti writers, donc passionnés de la lettre, il était logique que Scien et Klor soient un jour amenés à faire du graphisme. Et de la même façon, que le graphisme soit présent dans l’élaboration de leurs graffs. Dès 1994 ils font l’acquisition d’un Macintosh ce qui leur permet de transposer leur style graffiti vers un nouveau support encore inexploité: le vectoriel. De là, 123klan fait ses premières armes sur le print à travers de nouvelles productions comme: les flyers, posters, cover vinyles, mix-tapes; qui tout comme le graffiti, ces nouveaux supports se retrouvent diffusés dans la rue.

C’est en l’an 2000 qu’123klan.com voit le jour, permettant de réunir sur un même support toutes leurs productions. Ainsi, passant du mur à la diffusion locale via le print, 123klan peut, grâce au net, exposer leurs visuels à travers le monde, mais c’est aussi l’aboutissement de leur savoir faire le plus représentatif : mélangeant le graffiti art de rue et le graphisme art digital en un et unique playground: leur site web. Loin du portfolio, le web devient un support artistique où Scien et Klor conçoivent leur site de la même façon qu’ils conçoivent un graff sur mur. Le site devient un objet à part entière et Internet un nouveau support vierge à conquérir.

123klan vient d’emménager à Montréal, voici leur tout nouveau studio.

Bonne visite!

Coming from Northern France, 123klan is first and foremost a graffiti crew founded in 1992 by Scien & Mrs Klor and including four other members: Dean, Sper, Skam et Reso.

Both of them conceive graffiti as an architecture where the principal topic remains lettering. As graffiti writers, therefore with a passion for the letter, it was logical that Scien and Klor would one day be brought to do graphic design. And in the same way, graphic design would be present in the elaboration of their graffs. In 1994, they got a Macintosh, which enabled them to transpose their graffiti style to a new virgin support: vector design. From there on, 123klan started making its first steps on prints, through new productions such as: flyers, posters, vinyl and mix-tape artworks, and just like graffiti, these new supports find themselves diffused in the streets.

In the year 2000, 123klan.com is born, making it possible to join together on the same support all their productions. Thus, from the wall to the local diffusion via their prints, 123klan can thanks to the Internet, showcase their visuals across the world, but it is also the realization of their most representative knowhow: mixing graffiti (art from the street) and graphic design (digital art) into one and only playground, their website. Far from the portfolio, the web becomes an artistic support where Scien and Klor conceive their site in the same way they would conceive a graff on wall. The website becomes an object of its own and the Internet a new virgin support to conquer.

123klan just moved to Montreal, these are the pictures of their brand new studio.

Enjoy your visit!

Continue reading

BARRY MCGEE: ADVANCED MATURE WORK – L.A. – “REDCAT GETS TAGGED”

‘Smash the state’ is one of McGee’s most identifiable sentiments, though it is not scribbled anywhere in this show. Instead, our minds are systematically smashed by the brilliant installation now up at Redcat in LA. McGee has established himself as an artist who fuses the worlds of graffiti and fine art, giving us a glimpse of his perspective of the street. This show masterfully displays his creative voice – his unique vision of the visceral, gritty, complex urban experience.

His site-specific installation at Redcat features a selection of existing works as well as a new sculptural element. McGee continues to push his art into challenging areas, including over-turned cars, motorized sculptures and objects, destroyed surfaces, videos and hundreds of ‘tape’ paintings commonly known as his geometric pieces.

The bold, independent anti-establishment spirit of McGee’s unending tie with graffiti is clearly communicated throughout the show. The flawless cohesion of his message is most impressive – surely among the most stellar examples of one of our generation’s most important artists. This is undoubtedly one of the year’s definitive events.

Report & Photos by Ronnie K. Pirovino (merci beaucoup!!!).

Continue reading

PROJECT S2DIO #070 – DAVE PRESSLER

Dave Pressler est un artiste de Los Angeles qui utilise la peinture et la sculpture pour combiner ses deux grandes passions : les beaux arts et l’univers du divertissement. (…)

Dave Pressler is a Los Angeles artist who has used sculpture and painting to fuse two of his primary passions: the world of fine art and the world of pop entertainment. (…)

Continue reading

PROJECT S2DIO #067 – MICHAEL DE FEO

Michael de Feo AKA The Flower Guy est L’artiste de New York. Plus connu pour l’omniprésence de ses posters de fleurs collés dans toute la ville, il crée du street art depuis plus de quinze ans. Ne se limitant pas uniquement à la rue comme support, ses oeuvres ont été exposées dans les galeries, musées, livres et magazines à travers le monde. Son travail a également été présenté dans des documentaires, notamment “To Be Seen” de Alice Arnold, diffusé sur la chaine PBS et dans le Musée d’Art Moderne de New York en 2006.

En décembre 2005, Michael de Feo créa une installation composée de requins marteaux et d’un plongeur, le tout peint à la main, à l’extérieur du Aldrich Contemporary Art Museum à Ridgefield (Connecticut). L’année dernière il a fait la couverture de New York Magazine pour le numéro “Reasons To Love New York” et a participé, en décembre dernier, à Wooster on Spring, qui est considéré comme l’un des dix meilleurs évènements culturels par Roberta Smith du New York Times.

Son livre, maintes fois primé, “Alphabet City: Out on the Streets” rend hommage à la salle de classe qu’est New York, employant ses peintures collées sur les murs des rues de Manhattan pour illustrer chaque lettre de l’alphabet. Le livre est maintenant dans sa deuxième impression (Ginko Press). Le 28 juillet prochain, Michael présentera, à Paris, une peinture sur panneau publicitaire pour l’association “le M.U.R”. Il présentera également, à partir du 1er septembre une exposition solo d’auto-portraits récents à la galerie ART 208 à Paris.

Michael vit à New York avec sa fille, Marianna et enseigne l’art au lycée de Fairfield County, Connecticut.

Bonne visite !

Michael de Feo AKA The Flower Guy is quintessential New York. Best known for his ubiquitous flower image, he has been creating street art for over fifteen years. Not limited to the streets as his canvas, his work has also appeared in galleries, museums, books and magazines around the world. In addition, Michael’s work has been featured in film documentaries, most notably Alice Arnold “To Be Seen” which was aired on PBS and screened at the Museum of Modern Art in New York in 2006.

In December of 2005, Michael de Feo created an installation of hand painted hammer head sharks and a scuba diver on the exterior of the Aldrich Contemporary Art Museum in Ridgefield, Connecticut. Last year he was featured on the cover of New York Magazine “Reasons to Love New York” issue and participated in last December “Wooster on Spring” exhibition at New Candle Building which was one of ten top cultural events of 2006 as selected by Roberta Smith of the New York Times.

His award winning children “Alphabet City: Out on the Streets”, pays homage to the classroom that is New York City, using his paintings glued on the streets of Manhattan to illustrate each letter of the alphabet. It’s now in its second printing (Gingko Press). This coming July 28, Michael will present an outdoor billboard painting installation in Paris for Association “le M.U.R”. Michael will also be presenting a solo exhibition of recent self portraits at ART 208 Gallery in Paris which opens on September 1.

Michael lives in New York with his daughter, Marianna, and teaches art at a high school in Fairfield County, Connecticut.

Enjoy your visit !

Continue reading

PROJECT S2DIO #051 – GALO

Que ce soit à la bombe, à l’acrylique ou au bon vieux Posca, Galo transforme son espace. Il est de l’art en mouvement et l’univers de ses créatures en perpétuel changement, encrant sa propre réflexion sur les émotions de l’affaiblissement civil.

Pendant plus d’une décennie, l’artiste italien a exploré la planète, faisant des expositions de rue, performances, ateliers et shows, tout en développant les chapitres de son autobiographie sur les murs des rues où il séjourne et flâne. Les créatures de Galo sont tristes, fâchées, curieuses et confuses. Elles sont familières, dévastées et incapables d’articuler le chaos des communications qui grouillent autour d’elles. Ce qui avait commencé comme un projet unique à l’origine, s’est maintenant multiplié à l’infini…

Bonne visite !

Aerosol, acrylic or good old Posca pens, give Galo some space and he’ll speak to it; wrap it in colours, offer up his universe and get lost as layer covers layer and history becomes a question of folklore and ink. Galo is art in action and the universe of his creatures is ever evolving, inking its own reflection on the emotions of civil decay.

For over a decade the Italian born artist has been keeping it real, exploring the planet, doing street shows, performances, workshops and exhibitions, while developing the chapters of his autobiography on the walls of the streets where he lives and lounges. Galo’s creatures are sad, angry, curious and confused. They are familiar, devastated and unable to articulate the chaos of communications swarming around them. What started with one multiplied into many, and became an entire civilization of creatures staring ahead as if watching TV’s turn issues into angles and stories… (Harlan Levey)

Enjoy your visit !

Continue reading

PROJECT S2DIO #045 – JR


par Baudouin

JR a 25 ans et il possède la plus grande galerie d’art au monde. Il expose librement dans les rues du monde, attirant l’attention de gens qui ne sont pas les visiteurs habituels des musées. Son travail mélange l’art et l’action, parle d’engagement, de liberté, d’identité et de limite.

Après avoir trouvé par hasard un appareil photo dans le métro en 2000, JR fait un tour d’Europe de l’Art de rue, traquant ceux qui envoient des messages à travers les murs. Puis, il commence à travailler sur les limites verticales, observant les gens et les scènes des sous-sols interdits et des toits de la capitale. Plus tard, il réalise “Portrait d’une génération”, portraits des jeunes de banlieue qu’il colle, en format immense, dans les anciens quartiers populaires de Paris. Avec un objectif 28 millimètres, les photos sont prises très près de la personne. Il utilise le noir et blanc pour créer une différence avec l’agression publicitaire en couleur. Ce projet illégal est devenu « officiel » quand la Mairie de Paris et la Maison de la Photographie ont entouré leurs bâtiments avec ses photos. (…)

JR is 25 and he owns the biggest art gallery in the world. He exhibits freely in the streets of the world, catching the attention of people who are not the museum visitors. His work mixes Art and Act, talks about commitment, freedom, identity and limit.

After he found a camera in the Paris metro in 2000, he did a tour of European Street Art, tracking the people who send messages through the walls. Then, he started to work on the vertical limits, watching the people and the scenes from the forbidden undergrounds and roofs of the capital. Later, he achieved “Portrait of a generation”, portraits of the suburban “freaks” that he posted, in huge formats, in the bourgeois districts of Paris. With a 28 millimetres lens, the photos are taken very close to the person. JR uses black and white to differentiate from the advertising colour aggression. This illegal project has become “official” as the Paris city hall and the House of photography wrapped their buildings with his photos. (…)

Continue reading

PROJECT S2DIO #019 – KELSEY BROOKES

Kelsey Brookes est né en 1978. De formation scientifique, il habite et travaille maintenant à San Diego (à seulement 30 mn de la frontière mexicaine et 10 mn de la plage la plus proche), comme illustrateur et peintre.

Son art est un mélange non raffiné (certains disent même non-qualifié) de sexe, comédie et animaux, pour lesquels il voue une réelle passion (mais pas toujours tous en même temps). Il blâme cette forme crue et soucieuse de son art sur le système universitaire américain qui refuse l’enseignement du dessin aux scientifiques.

On peut trouver ses oeuvres partout à travers les Etats-Unis et l’Europe, et ce, sur une variété de médias comme sur les vêtements du RVCA’s Artist Network Program, des prints pour Pictures On Walls ou encore dans ses magazines réalisés à la main qui ne quittent jamais sa poche. Les oeuvres de Kelsey Brookes sont représentées internationalement par la Lazarides Gallery de Londres.

Son travail est également paru dans de nombreuses publications design et pop telles que Blood Wars, Happy, Re:Up Mag, Design Is Kinky et Beautiful Decay.

Bonne visite !

Kelsey Brookes was born in 1978. A formally trained scientist he now lives and works in San Diego (30 minutes from the boarder between Mexico and the US and about 10 minutes form the closest beach) as an illustrator and painter.

His art is an unrefined and some say unskilled mix of sex, comedy and animals…born from a true passion for all three (not always at the same time). He blames this raw, anxious form of art on the U.S. University system which refuses to teach its scientists how to draw.

His art can be found broadly throughout the US and Europe on a variety of Media including apparel for RVCA’s Artist Network Program, prints for Pictures On Walls and within his hand made zines he always carries in his back pocket. Kelsey‘s art is represented internationally by the Lazarides gallery (London).

He has also been featured in many pop culture and design publications such as Blood Wars, Happy, Re:Up Mag, Design Is Kinky and Beautiful Decay.

Enjoy your visit !

Continue reading