SAUL LEITER – PAINTED NUDES

Né en 1923 à Pittsburgh, Saul Leiter est considéré comme l’un des pionniers de la photographie couleur, qu’il pratique dès les années 50, dans les rues de New York. Il ne connait cependant le succès qu’au début des années 2000, avec le regain d’intérêt pour les clichés en couleur des années 70. Plus tôt, à partir de 1958, il travaille comme photographe de mode pour le magazine Harper’s Bazaar, où il restera plus de 20 ans. Tout comme Henri Cartier-Bresson, Saul Leiter s’adonne depuis son enfance à la pratique de la peinture, sa première passion. Mais ce n’est qu’à partir des années 70 que l’artiste va commencer à peindre à l’aquarelle par dessus ses photographies. Initialement prévus pour un livre qui ne vit jamais le jour, ces clichés de nus, d’un charme incroyable, sont embellis et texturisés par les couleurs vives qu’utilise Leiter. C’est son assistante, Margit Erb qui découvrit ces pièces intimes, produites à l’abri des regards sur une vingtaine d’années et laissées à l’abandon après sa mort, dans son appartement studio de New York. Ce nouvel ouvrage, publié par Sylph Editions à l’occasion de l’exposition Painted Nudes à la galerie Ampersand de Portland, regroupe une sélection de 70 photos de nus peintes par le photographe et qui marient les deux expressions artistiques de Leiter. On y retrouve notamment des clichés de son amie et compagne Soames Bantry, véritable muse de l’artiste. Le livre, testament du sens de la composition et de la couleur de l’artiste, ouvre les portes d’un monde intime bien différent du travail de photographie de rue, pour lequel est aujourd’hui acclamé Saul Leiter. Painted Nudes est maintenant disponible sur le site de Sylph Editions.