RALPH GIBSON – SELF-EXPOSURE

Ralph Gibson (né en 1939 à Los Angeles) est l’une des figures de proue de la photographie américaine. D’abord assistant de Dorothea Lange, puis de Robert Frank, il délaisse très vite le reportage pour développer une stylistique photographique très personnelle, participant à l’éclosion de la fine art photography américaine: des tirages superbes aux valeurs contrastées, une charge graphique très forte, ouvrant sur des échappées oniriques, sensuelles et mystérieuses. Son style à part mélange le réalisme avec le surréalisme, la géométrie et les courbes charnelles, les cadrages ultra-serrés et les plans énigmatiques. Publiée par les éditions britanniques Heni Publishing, Self-Exposure est l’autobiographie du célèbre photographe. Avec son 80e anniversaire à l’horizon en janvier 2019 et une carrière de plus de 50 ans, Gibson est à un moment de réflexion dans sa vie et dans son travail, et il fait ici un bilan de sa longue carrière. Le résultat est un ensemble de photographies et d’anecdotes égrenant au fil du temps et des thématiques, les lieux qu’il a visité et ses rencontres avec les personnalités (Robert Frank, Dorothea Lange, Marguerite Duras, Eikoh Hosoe, William Eggleston, Annie Leibovitz…). Ses réflexions sur sa vie témoignent d’une compréhension profonde et réfléchie et d’une conscience de soi qui font de ce livre une lecture fascinante et un compagnon éclairant de son œuvre. Conçu et produit en étroite collaboration avec Gibson, Self-Exposure est le livre le plus personnel du photographe à ce jour. L’ouvrage de 396 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Heni Publishing, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

ÉCOLE DE PENSÉE – MONTREAL FLAGSHIP STORE

Le label canadien École de Pensée (voir le lookbook de la nouvelle collection Spring/Summer 2019 ici) a récemment ouvert sa toute première boutique à Montréal. Cette dernière présente les collections saisonnières et permanentes de la marque, ainsi qu’une sélection de collaborateurs tels que FRAMA, Hasami, Tricker’s et plusieurs autres. Pour ce très beau projet, École de Pensée a recréé le décor d’un appartement à l’intérieur d’un magasin pour matérialiser l’esprit de la marque. L’espace accueille des pièces de mobiliers originaux des designers danois Finn Juhl et Poul Cadovius qui viennent s’harmoniser avec la riche texture des murs ainsi que les divers éléments de bétons. École de Pensée – 380 Av. Laurier Ouest Montréal, QC H2v 2k7, Canada.

Continue reading

 

GYPSY&SONS – S/S 2019 COLLECTION LOOKBOOK

L’excellent label japonais Gypsy&Sons nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2019. Fondée en 2010 par le designer Yoshichida Kato, la marque réalise une fois de plus de très belles pièces classiques, influencées par le sportswear, le workwear et le military wear: vestes, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, hoodies, casquettes, chapeaux, accessoires, etc.

Continue reading

 

DANNY FOX – A CUT ABOVE THE EYE

Danny Fox est un artiste autodidacte né dans la ville portuaire de St.Ives dans les Cornouailles (Angleterre). Bien qu’ayant quitté la ville il y a plusieurs années pour s’installer à Los Angeles, les origines cornouaillaises de Fox restent présentes dans son travail. La représentation de ses personnages est influencée par une variété de sources allant des publicités de whisky écossais d’époque à la peinture post-impressionniste en passant par la portraiture de la British East India Company. Dans sa peinture, l’artiste explore les profondeurs de la figuration, distillant ses personnages et son iconographie à travers un processus de création rigoureux. Chaque composition devient une histoire en soi à travers une pratique picturale qui enfouit les premières étapes de la surface de la toile et l’imagerie qui en résulte sous les couches d’acrylique. Par sa technique picturale et sa dialectique de symboles et d’icônes chargés, Fox développe ses personnages et leurs histoires pour illustrer ses critiques et ses célébrations des différents moments qui les ont marqués. Fox s’appuie sur un style de peinture brut et non-filtré qui attire l’attention sur l’acte même de création. Dans différentes œuvres le peintre se tourne vers les icônes victoriennes — à savoir David Livingstone et les lithographies du fils prodigue des frères Kellogg, célèbres lithographes américains du XIXe siècle — créées au travers d’instantanés de son environnement immédiat. Ces histoires célèbres de voyageurs sont reprises dans le présent, de manière à la fois métaphorique et figurative, Fox les peignant à travers des portraits bruts et courageux qui sont sa signature. « Ce sont des thèmes classiques, explique Danny Fox. Le classique est intemporel, toujours pertinent, il représente toujours ce que signifie vraiment être humain. La boxe est utilisée comme une métaphore dans la peinture et l’écriture. Il en va de même pour les chevaux, les femmes, ou même les fleurs. Les vieux thèmes n’ont de cesse de me ramener dans le passé – l’Empire, la guerre, le Nil, les pieds de David Livingstone… » Publiée par V1 Gallery, cette nouvelle monographie intitulée A Cut Above the Eye documente le travail de Danny Fox de 2011 à 2018. L’écrivain William Pym y propose un texte explorant le sens du vide dans les œuvres de Fox, tandis que les artistes Henry Taylor et Rose Wylie entament un dialogue avec le peintre sur son approche de l’art et de la vie. Édité à 1000 exemplaires, ce très beau livre de 280 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne de V1 Gallery. (Credit: Studio Claus Due)

Continue reading

 

BLEU DE CHAUFFE – S/S 2019 COLLECTION LOOKBOOK

Bleu de Chauffe nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2019, entièrement fabriquée en France par des artisans. La marque parisienne continue de revisiter les sacs de métiers traditionnels en cuir tanné végétal et en toiles cirées, et propose cette saison de très beaux sacs à dos, sacoches, accessoires, etc. Nouveauté pour cet été, la marque propose deux modèles de sandales en cuir.

Continue reading

 

TEXTILES OF JAPAN

De tout temps, les textiles ont constitué une forme d’expression culturelle éloquente et ont revêtu une grande importance dans la vie quotidienne d’un peuple, ainsi que dans ses rituels et cérémonies. Les vêtements et les tissus traditionnels présentés dans le livre Textiles of Japan, publié par les éditions britanniques Prestel, ont été fabriqués et utilisés dans les îles de l’archipel japonais entre la fin du XVIIIe et le milieu du XXe siècle. La collection de Thomas Murray (marchand d’art asiatique et tribal) présentée dans ce magnifique ouvrage comprend des vêtements du quotidien, des vêtements de travail et des vêtements de cérémonie, et fait écho à la philosophie des Arts et Métiers du mouvement Mingei, qui prônait que la modernisation laisse de côté les formes d’art traditionnelles comme les textiles faits main utilisés par les paysans, les agriculteurs et les pêcheurs. Le livre présente des étoffes de coton aux motifs subtils, souvent teints à l’indigo, provenant des principales îles de Honshu et Kyushu, ainsi que des vêtements des îles plus éloignées: le tissu d’écorce graphique, la fibre d’ortie et les robes en laine de poisson des aborigènes Aïnous d’Hokkaido et de l’île Sakhaline plus au nord, sans oublier les célèbres kimonos en coton aux couleurs éclatantes d’Okinawa, à l’extrême sud du pays. De nombreux exemplaires de ces tissus, photographiés dans les moindres détails, offrent un aperçu de l’histoire complexe et passionnante du textile au Japon, et inspirent les designers et les artistes contemporains. Ce volume explore l’étendue et l’art de la tradition des arts textiles du pays et constitue une ressource essentielle pour quiconque est captivé par l’esthétique japonaise. L’imposant recueil de 520 pages est maintenant disponible dans les meilleures librairies, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

OLD JOE – F/W 2018 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Old Joe nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2018. Le label s’inspire de standards européens et américains remis au goût du jour. Toutes les pièces sont entièrement conçues à la main, au Japon: vestes, cardigans, pullovers, chemises, pantalons, casquettes, accessoires, etc.

Continue reading

 

TS(S) – S/S 2019 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais ts(s), fondé par Takuji Suzuki et Daiki Suzuki (Engineered Garments), vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2019, avec de nouvelles vestes, chemises, sweatshirts, tee-shirts, pantalons, short pants, casquettes, etc.

Continue reading

 

VICTIM – S/S 2019 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais Victim dévoile aujourd’hui le lookbook de sa toute nouvelle collection Spring/Summer 2019. On y découvre quelques-unes des nouvelles pièces qui s’apprêtent à voir le jour: vestes, chemises, sweatshirts, tee-shirts, pantalons, short pants, bucket hats, bonnets, etc.

Continue reading

 

MATT EICH – SIN & SALVATION IN BAPTIST TOWN

Dans ses travaux, Matt Eich étudie la condition américaine et se concentre sur le poids de la mémoire collective des Américains. Avec son projet Sin & Salvation in Baptist Town, le photographe américain documente la vie à Baptist Town, l’un des plus anciens quartiers afro-américains de Greenwood, dans le Mississippi, où l’héritage du racisme continue à avoir un impact économique et culturel sur la population. Publié par les éditions suisses Sturm & Drang, le livre est l’aboutissement de sept années de travail photographique et de dialogue avec les résidents du quartier de Baptist Town. Composé à la fois de portraits documentaires et de paysages, Eich raconte l’histoire longue, tordue et complexe de Baptist Town dans un contexte contemporain. Comme dans les autres travaux du photographe, cette série est une réflexion sur ce que signifie être un Américain aujourd’hui. C’est l’histoire d’une communauté, l’une parmi tant d’autres, au sein de la nation américaine. « Cet endroit est un microcosme d’une histoire qui se déroule dans tous les coins de l’Amérique, explique le photographe. L’histoire se répète. Notre mémoire collective favorise la facilité de l’amnésie plutôt que la reconnaissance des dommages que nous continuons de nous infliger les uns aux autres. Nous sommes tous pécheurs et saints. » Sin & Salvation, deuxième volume de la série en quatre parties Invisible Yolk de Matt Eich, constitue un témoignage précieux sur la face sombre de certains quartiers des États-Unis et sur les laissés pour compte du Rêve Américain, et révèle un malaise existentiel profondément enraciné. Édité à 800 exemplaires, le livre de 136 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Sturm & Drang.

Continue reading