MILOK – S/S 2021 COLLECTION LOOKBOOK

On découvre aujourd’hui le lookbook de la nouvelle collection Spring/Summer 2021 que Milok vient de présenter. La marque japonaise propose pour le printemps prochain de très belles pièces: vestes, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, bucket hats, etc.

Continue reading

 

MARK KLETT – SEEING TIME

Avec plus de trois cents images, dont certaines sont présentées pour la première fois, Seeing Time – publiée par les éditions University of Texas Press – est la première rétrospective de la carrière de Mark Klett, considéré comme l’un des plus importants photographes de paysage de ces quarante dernières années. Artiste d’une originalité et d’une vision singulières, Klett a conçu une oeuvre profonde et dynamique qui capture l’espace et l’histoire de l’Ouest américain, tout en évoquant les notions de temps, de perception et de mémoire culturelle. Sa démarche est ancrée à la fois dans la recherche artistique et l’évolution des technologies photographiques, reflétant une myriade d’idées qui mêlent science et poésie. Au cours d’une carrière de plus de quatre décennies, Klett a fait progresser une nouvelle notion de la photographie de paysage qui redéfinit notre sens de la signification des images de la terre. Seeing Time présente une sélection de photographies issues de treize projets différents, dont certains n’ont jamais été publiés auparavant. Le livre rassemble des travaux issus de projets individuels et collaboratifs ainsi que des textes de conservateurs de renom qui examinent les idées qui se cachent derrière la pratique du photographe, son contexte historique et ses méthodes de collaboration. De ses études rephotographiques, qui associent l’art conceptuel à des questions sur la façon dont les paysages changent sous l’effet de l’intervention humaine, à la série de portraits de sa fille aînée à l’occasion de leur anniversaire commun, les images présentées ici se combinent pour former un ensemble d’œuvres à la fois vaste et profondément personnel. L’imposant ouvrage de 480 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions University of Texas Press ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

GYPSY&SONS – S/S 2021 COLLECTION LOOKBOOK

L’excellent label japonais Gypsy&Sons nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2021. Fondée en 2010 par le designer Yoshichika Kato, la marque réalise une fois de plus de très belles pièces classiques, influencées par le sportswear, le workwear et le military wear: vestes, chemises, tee-shirts, pantalons, short pants, hoodies, accessoires, etc.

Continue reading

 

DESIGN COMMUNE

Les décorateurs de l’agence de design californienne Commune s’associent aux éditions Abrams Books pour publier Design Commune, un magnifique ouvrage retraçant leurs travaux les plus emblématiques. Fondée en 2004 à Los Angeles par quatre amis (Roman Alonso, Steven Johanknecht, Pamela Shamshiri et Ramin Shamshiri) partageant la même vision du design, l’agence souhaite améliorer la vie quotidienne à travers l’architecture et le design, en brouillant les lignes entre les disciplines, les époques et les styles. La Californie est le lieu idéal pour les anticonformistes et les esprits libres. Commune reflète parfaitement cet esprit et incarne un style californien novateur qui mêle librement l’ancien et le neuf, avec des intérieurs très personnels qui embrassent la couleur, les motifs et la texture. Ce livre est la seconde monographie de l’œuvre de Commune, et met en lumière toutes les disciplines dans lesquelles le studio s’engage : projets d’aménagement intérieur, créations pour résidences privées, hôtels, espaces commerciaux et restaurants, ainsi que les nombreuses œuvres commissionnées auprès d’artisans californien pour leurs divers projets. On y découvre également des projets divers comme la conception de produits, de packaging et de diverses commandes graphiques. Ses projets ont de nombreux points communs, comme l’influence des matériaux artisanaux, mais chacun reste profondément personnel et unique. L’ouvrage de 288 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Abrams Books ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

PETER SAUL – PROFESSIONAL ARTIST CORRESPONDENCE 1945-1976

Les éditions américaines Bad Dimension Press publient Peter Saul – Professional Artist Correspondence 1945-1976. L’artiste californien de 86 ans mélange avec humour Pop Art, Surréalisme, Expressionnisme Abstrait, culture funk de San Francisco et univers du cartoon. Ses toiles aux couleurs criardes, au dessin trash, portent un regard caustique sur la société de consommation et ses valeurs, sur les idoles planétaires (Superman), sur l’impérialisme américain (la guerre du Vietnam, la geôle d’Abu Ghraib), les inégalités sociales et la violence urbaine. Influencé par la bande dessinée et les graffitis, Saul développe une thématique violente, pornographique, scatologique et drôle dans un style qu’on dit (à tort) bâclé. Son œuvre est une fête de l’esprit et des sens que Dali lui-même appréciait. Cette figure majeure de l’underground américain, maître de la peinture de la satire et du sacrilège, met en lumière la face sombre du rêve américain. Saul est né et a grandi en Californie du Nord, a fréquenté l’université de Washington, a vécu en Europe de 1956 à 1964, puis s’est installé dans le comté de Marin de 1964 à 1976, où il a trouvé une communauté et commencé à se faire connaître. L’histoire du développement de Saul au cours des années cruciales de sa carrière artistique est racontée par l’artiste lui-même dans ce très bel ouvrage. Les lettres présentées dans ce volume, d’abord aux parents de Saul, puis à son galeriste, Allan Frumkin, sont intimes et de nature diverse, pleines du même genre d’observations qui rendent l’œuvre de Saul si fascinante. Tout au long de cette période, Saul s’est préoccupé non seulement de concevoir son oeuvre, mais aussi de mener sa vie d’artiste. Le livre est donc en grande partie l’histoire d’un artiste qui trouve sa voix et qui tente ensuite de comprendre et de participer au “monde de l’art”, car Saul a d’abord travaillé par le biais de la pop, puis du “funk”, et a ensuite essentiellement créé sa propre catégorie. Réunies pour la première fois, les lettres de ce livre forment non seulement une autobiographie de l’artiste, mais aussi un mémoire de l’histoire de l’art américain à un moment critique. Édité par Dan Nadel dans un tirage limité à 1000 exemplaires, le livre de 272 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Bad Dimension Press.

Continue reading