OLAF BREUNING – OLAF BREUNING

La jeune maison d’édition californienne Silent Sound vient de publier une nouvelle monographie de l’artiste multidisciplinaire Olaf Breuning. Né en 1970 à Schaffhouse (Suisse), Olaf Breuning vit et travaille à New York. Son œuvre hétéroclite – installations, films, photographies, dessins – puise dans les codes visuels de la culture populaire, des clips vidéo, de la publicité, des films de série Z (Breuning cite parmi ses influences des cinéastes tels que John Carpenter ou John Waters, aussi bien que Doug Aitken ou les premiers travaux de Matthew Barney) pour inventer une esthétique hybride dans laquelle l’étrange se mêle à l’humour, abolissant les frontières entre culture d’élite et culture populaire, brouillant les limites entre réalité et fiction et jouant avec la perception saturée d’informations visuelles du spectateur aujourd’hui. Cette nouvelle publication se compose de clichés réalisés par l’artiste entre la fin des années 90 et le début des années 2000, combinant, entre mémoire et rêves éveillés, dérision et fantasme, références aux médias, à la culture populaire et à la société de consommation. À travers ses photos, le plasticien suisse détourne les codes visuels de notre époque dans un mélange de sarcasme et de subversion. Testant les limites de l’humour et de l’esthétique contemporaine, l’œuvre de Breuning est à la fois drôle et provocante, absurde et étrange, tragique et fragile. Elle émet une critique ironique des clichés et ornements de notre époque. Produit en édition limitée à 500 exemplaires, Olaf Breuning est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Silent Sound.