JIM GOLDBERG – RICH AND POOR

Entre les années 1970 et 1980, le photographe de l’agence Magnum Jim Goldberg, a photographié les riches et les pauvres de San Francisco. Il leur a ensuite demandé d’écrire à la main quelques lignes à propos de leur photo: ils nous parlent de leurs craintes, de leurs aspirations, des perceptions qu’ils ont d’eux-mêmes et de leurs illusions avec une simplicité percutante et troublante. Le photographe déclare : Mon travail est basé sur la confiance. Je ne peux pas travailler juste en volant des images, même si quelques personnes pourraient dire le contraire. Je pense que l’intimité et la confiance sont les fils conducteurs de mon travail. Le livre issu de ce projet, intitulé Rich and Poor, introuvable depuis 1985, a été entièrement repensé et réédité par l’artiste et la maison d’édition Steidl. Dans un monde ou les relations entre les différentes classes sociales sont de plus en plus crispées, ce livre est un témoignage dérangeant sur l’Amérique contemporaine, à la fois sensible et très instructif. L’ouvrage est maintenant disponible chez Steidl ainsi que sur Amazon.com.