TRENT PARKE – THE BLACK ROSE

À l’occasion de sa grande rétrospective à la Art Gallery of South Australia, le photographe d’Adelaide Trent Parke publie un très beau catalogue intitulé The Black Rose. Ce nouvel ouvrage de 168 pages est le résultat de sept ans de travaux pour le photographe, le premier australien a rejoindre la célèbre agence Magnum, en 2007. Le livre emmène le lecteur à travers un récit visuel qui explore le concept du sens de la vie, à un niveau personnel et universel. Trent Parke déclare en effet que “The Black Rose a commencé en 2007 comme une tentative d’exhumer mes propres démons, en me remémorant cette nuit où, à l’âge de douze ans, j’ai vu ma mère mourir d’une crise d’asthme alors que mon père était parti jouer au squash.” Les photographies et les textes de l’ouvrage sont tirés des expériences et des réflexions quotidiennes de l’artiste. Ces petits moments de la vie quotidienne, anodins en apparence, commencèrent à prendre chez Trent Parke une plus grande importance et un sens symbolique. Ces évènements fortuits quotidiens, apparemment imprévisibles, s’insèrent dans un tissu narratif plus grand dont le sujet est le passé et le futur, à la fois pour le photographe mais également de manière plus universelle. The Black Rose est une sorte de méditation sur les cheminements de vies et la façon dont le passé infiltre le présent et le futur. Le livre est maintenant disponible en ligne sur le site de la Art Gallery of South Australia.