ALI TAPTIK – NOTHING SUPRISING

Istanbul exerce depuis longtemps une force d’attraction surprenante sur les photographes, réalisateurs, écrivains et musiciens des quatre coins du monde. Nothing Surpising est le nouveau livre du jeune photographe turc Ali Taptik qui nous invite à découvrir son Istambul et à remiser nos préjugés. C’est l’aboutissement d’un long projet qui a commencé après la crise financière de 2008. Cette publication met l’accent sur les situations de crise et de résistance dans les milieux urbains, associant images de rue, d’intérieurs, portraits d’amis et d’inconnus, elle évoque une conscience citoyenne, des repaires intimes, et des désirs. Le photographe essaye autant que possible de garder la politique à distance de son travail et de sa vision du monde. Néanmoins, Taptik se considère comme une personne engagée, mais il ne souhaite pas que son travail soit considéré comme du photojournalisme. Il se rêvait écrivain mais a finalement choisi dès 2001 de raconter des histoires à travers la photographie, puisant son inspiration en parcourant les rues de sa ville. Véritable narrateur photographe de l’évolution et des changements d’Istanbul, Ali Taptik présente ici une vision très personnelle de son sujet avec des scènes qui ne manquent pas d’interroger, parfois de déranger. Ses images laissent entrevoir l’univers du photographe, des fragments de vie, dévoilant les dessous de la ville en complet changement culturel et social, loin des clichés et des idées reçues. Ali Taptik livre un travail abouti et une vision de sa ville natale en crise tout en profondeur. Ne se voulant pas un critique d’Istanbul, il se dit vivre en interaction intime avec elle. Publié à seulement 1000 exemplaires, l’ouvrage de 136 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la maison d’édition française Marraine Ginette.