KLAUS PICHLER – GOLDEN DAYS BEFORE THEY END

Klaus Pichler est un photographe autrichien né en 1977. En 2005, il est diplômé de l’université des sciences, spécialisé en architecture de paysages. Son nouvel ouvrage, Golden Days Before They End, publié par la maison d’édition suisse Patrick Frey, se consacre au phénomène des Branntweiners, ces vieux bistros viennois où le temps semble s’être arrêté, où l’alcool bon marché arrose des habitués du matin au soir et qui ferment les uns après les autres. Accompagné de l’écrivain Clemens Marschall, le photographe s’est rendu à l’intérieur de ces établissements en voie de disparition où se croisent les assoiffés de la capitale autrichienne, afin de documenter cet univers parallèle. Pichler a pris des photos des clients, leur quotidien, la folie et le grand drame de cette situation; Marschall a quant à lui interviewé les propriétaires pour obtenir leur point de vue. Pour de nombreux clients, ce sont les seuls endroits où ils trouvent encore quelqu’un à qui parler. La plupart du temps, le bar entier prend part à une conversation. Ce sont des familles de substitution avec leurs propres rituels quotidiens. Témoignage à la fois cru et poignant d’une génération d’alcooliques vouée à disparaître, l’ouvrage explore ces derniers refuges des laissés-pour-compte de Vienne. Golden Days Before They End est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Patrick Frey ainsi que sur Amazon.com.