NEW YORK IN PHOTOBOOKS

New York est sans nulle doute la ville la plus photogénique et la plus photographiée du monde. À l’occasion de la grande exposition itinérante sous le commissariat du spécialiste du livre de photographies Horacio Fernández, les éditions Editorial RM publient un magnifique catalogue: New York in Photobooks. Après son travail sur l’Amérique latine qui avait donné lieu à une exposition au Bal en 2012, Fernandez rassemble ici 48 ouvrages cultes sur New York qui marquèrent l’Histoire de la photo de 1931 à 2002. On y reconnaît entre autres Naked City de Weegee, A Way of Seeing de Helen Levitt, Many are Called de Walker Evans, The Destruction of Lower Manhattan de Danny Lyon, Subway de Bruce Davidson, mais aussi les livres de Nobuyoshi Araki, Keizo Kitajima, Ugo Mulas, Raymond Depardon ou Robert Rauschenberg. Dans ces images tirées des livres sélectionnés, la ville des gratte-ciel est capturée de sa construction dans les années 1930 à la destruction du World Trade Center en 2001, tout comme la vie urbaine des new-yorkais eux-mêmes. Beaucoup de recueils sont le fuit du travail de photographes européens et japonais, qui ont découvert des perspectives multiples (humaines, culturelles, sociales, économiques…) à partir desquelles regarder la ville qui façonna le XXe siècle. Cet ouvrage passionnant de 240 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Editorial RM ainsi que sur Amazon.com.