CHAIR ANATOMY – DESIGN & CONSTRUCTION

Plus qu’aucun autre élément de mobilier, le siège a suscité les rêves les plus fous des designers. La courbe singulière d’un dossier, le galbe d’un pied, l’angle d’une assise ou la couleur de l’ensemble reflètent tous le souci esthétique d’une époque. Professeur de design de produits et de mobilier à l’Université des sciences appliquées de Rosenheim en Allemagne, James Orrom publie aux éditions Thames & Hudson Chair Anatomy – Design & Construction. Concepteurs et architectes, dont le travail s’articule autour de l’espace, du confort et de la fonction, s’efforcent depuis des siècles de fabriquer les chaises les plus parfaites – ou les plus insolites. La plupart des chaises, cependant, ne sont pas uniques, mais fabriquées en grandes quantités, pour être expédiées dans le monde entier, exposées et commercialisées. Nous ne voyons que le produit final et nous ne savons que très rarement comment notre chaise a été conçue. Grâce au travail minutieux de déconstruction et de réduction à leurs composants des chaises, Chair Anatomy – Design & Construction va au cœur de plus de cinquante designs iconiques de ces 150 dernières années : comment les pièces ont été conçues et produites pour s’assembler ; pourquoi un certain matériau confère une certaine qualité, une avancée fonctionnelle, ou un confort ; comment la structure de la chaise peut résister aux contraintes tout en étant élégante et économique à produire. On y découvre en détails des pièces cultes comme la Standard et l’Anthony de Jean Prouvé, la Chaise Longue et la Grand Confort de Le Corbusier, la DKR, la DSW, la LCW ou encore la PAW de Charles et Ray Eames… A la fin du livre – avec un glossaire des termes techniques et une bibliographie pour une lecture plus approfondie – se trouve une sélection des designers derrière les chaises présentées. Offrant une nouvelle perspective sur certaines des chaises les plus emblématiques dans l’histoire du design, cet ouvrage de référence est incontournable pour les passionnés comme pour les collectionneurs. Le livre de 240 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Thames & Hudson, ainsi que sur Amazon.com.