BAUHAUS AND AMERICA – EXPERIMENTS IN LIGHT AND MOVEMENT

Cent ans après la fondation du Bauhaus en 1919, Bauhaus and America se penche sur les multiples influences de l’école allemande d’art, de design et d’architecture sur l’art et la culture des États-Unis, après la Seconde Guerre mondiale. Publié par les éditions Kerber Verlag, le livre explore une thématique en particulier: la scène du Bauhaus, qui a fonctionné comme un laboratoire interdisciplinaire pour diverses expériences artistiques avec la lumière et le mouvement, allant des jeux de lumière et de l’art cinétique au cinéma expérimental, en passant par la danse et la performance. Lorsque la montée du national-socialisme allemand force le Bauhaus à fermer ses portes en 1933, ses membres se dispersent, emportant avec eux leur esprit expérimental en quittant l’Allemagne (beaucoup d’entre eux se sont rendus aux États-Unis). Ainsi l’exploration de la lumière et du mouvement qui commença sur la scène du Bauhaus a continué à se diffuser. L’ouvrage rassemble des œuvres explorant ces thèmes, notamment de Josef Albers, Oskar Fischinger, László Moholy-Nagy, Wassily Kandinsky, Xanti Schawinsky, Oskar Schlemmer et Andor Weininger, ainsi que des images de ces nombreux artistes américains touchés par l’héritage du courant Bauhaus, tels que Merce Cunningham, Robert Rauschenberg, Sol LeWitt et Barbara Kasten. Il contient des essais de Kristin Bartels, Hermann Arnhold Torsten Blume, Ulrike Gärtner, Andreas Hapkemeyer, Julie Jones, Gail Kirkpatrick, Marijke Lukowicz, Márton Orosz, Tanja Pirsig-Marshall, Jeannette Redensek et Eline Van Dijk. Ce très beau volume de 272 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Kerber Verlag, ainsi que sur Amazon.com.