H.C. WESTERMANN – GOIN’ HOME – MADRID

Le musée Reina Sofia de Madrid accueille depuis le 6 février 2019 Goin’ Home, la première grande rétrospective de H.C. Westermann (Los Angeles, 1922-Chicago, 1981). L’artiste américain a créé depuis les années 50 des sculptures très particulières en bois avec en une technique digne d’un ébéniste virtuose, même s’il a aussi utilisé d’autres matériaux et techniques, comme le métal, le verre ou l’émail avec une précision extraordinaire. Ne se restreignant pas à un seul style, Horace Clifford Westermann est un sculpteur qui crée des objets et pièces en vrac. Ses sculptures chargées de sens et souvent d’ironie, sont nées de son expérience, et ont donné lieu à des créations spécifiques de la réalité. Cette rétrospective retrace le parcours de ces œuvres où l’on observe comment surgit la volonté de revenir au refuge, qu’il s’agisse de chez lui ou de son propre corps, ainsi qu’une omniprésence du personnage obstiné ou impuissant. On peut y admirer les sculptures, les peintures et les lettres-dessin que Westermann envoyait quotidiennement à d’autres artistes, critiques et amis. On y retrouve également les séries de son travail graphique, où il aborde via des couleurs vives certains sujets comme l’évasion, le portrait critique du contexte nord-américain et la catastrophe ou la fragilité. Jusqu’au 6 mai.