CLÉMENTINE SCHNEIDERMANN & CHARLOTTE JAMES – IT’S CALLED FFASIWN

La Martin Parr Foundation (Bristol) accueille du 27 mars au 25 mai 2019 l’exposition It’s Called Ffasiwn de Clémentine Schneidermann et Charlotte James. Le duo s’est rencontré en 2015 et elles organisent rapidement des ateliers thématiques sur la mode dans des centres pour jeunes dans le sud du Pays de Galles. Capturées sur fond de vallées post-industrielles, ces photographies représentent des enfants de la région costumés, souvent dans des situations surréalistes et incongrues avec leur environnement. Les images de l’exposition sont un hybride de documentaire social, de mode, de portrait, de performance et de photographie de paysage. Sur fond de maisons crépies, les montagnes spectaculaires, les clubs d’ouvriers et les centres communautaires, les vêtements colorés des enfants se juxtaposent aux tons plus sombres de leur environnement. Les participants à l’atelier, âgés de 8 à 14 ans, acquièrent des compétences dans le secteur de la mode, telles que la personnalisation de vêtements, la couture, le style et la compréhension du processus de création. Les ateliers sont une introduction aux industries créatives et permettent aux jeunes d’explorer l’expression de soi et la génération d’idées, qui développent à leur tour leur confiance en eux et leur estime de soi. Martin Parr explique le choix de cette exposition: « Ce projet très passionnant fait partie de l’engagement de la Fondation à montrer les nouveaux talents, en repoussant souvent les limites de la photographie. Ce spectacle est un projet de mode collaboratif mêlant images documentaires et paysages de l’une des régions les plus défavorisées du Royaume-Uni. » À l’occasion de cette exposition, un zine de 36 pages, intitulé Ffasiwn Magazine, a été publié. Il est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la Martin Parr Foundation.