CASPER KENT – SAKURA LUST

Publié au printemps dernier par les éditions Kawako Press, Sakura Lust est la première monographie du photographe britannique Casper Kent. L’ouvrage, tiré à 500 exemplaires numérotés à la main, se compose de clichés réalisé en l’espace d’une année passée au Japon: de la toute première floraison de cerisiers à l’automne japonais – pendant des nuits passées dans des ryokans (les auberges  traditionnelles et typiques au Japon) et des love hotels (ces hôtels destinés aux couples, que l’on réserve à l’heure ou pour une nuit) à travers le Japon. “Ces lieux sont le cadre parfait pour créer l’évasion”, explique Kent à propos de l’œuvre. “Ces endroits si particuliers ont une qualité éthérée et sont souvent vraiment isolés, ce qui permet d’entrer dans un monde légèrement différent.” Les photographies explorent l’éphémère, l’intimité et la possession de soi, conduisant toujours vers une évasion onirique. Faisant écho à l’adoration japonaise pour le Hanami – la tradition annuelle d’accueillir le cerisier (hakura) brièvement fleurissant, de profiter de ce moment et célébrer tout ce qu’il représente -, l’intimité capturée dans Sakura Lust se situe quelque part entre le rêve érotique et la réalité. Le livre est une histoire de désir et de volupté, une tentative de saisir un moment de vie éphémère et de le faire durer éternellement. Ce très bel ouvrage de 112 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions britanniques Kawako Press.