GAEL BONNEFON – ELEGY FOR THE MUNDANE

Les images de Gael Bonnefon tracent une sorte de documentaire personnel qui sillonne des situations inconscientes pour une fiction qui s’ancre dans son quotidien. Longtemps, le jeune photographe installé à Toulouse a titré l’ensemble de ses images About Decline. Un corpus de photographies s’étalant sur plus de 10 ans, qui rend hommage à la beauté du banal et du quotidien. Il en explore les interstices, entre visible et invisible, là où la vie ordinaire révèle ses parts d’ombres. Un travail qui évolue au fil des années mais dont l’écriture conserve une même cohérence: ici, les paysages (cascades, forêts ou grandes étendues désertes…) vibrent avec la même force et la même intensité que les scènes ou les portraits de personnes usées, éreintées, à bout de souffle, mais bien vivantes. Premier ouvrage rétrospectif de son œuvre, Elegy for the Mundane – publié par les éditions lamaindonne – présente la diversité d’un travail toujours homogène, pouvant aborder la violence et le déclin tout autant que la douceur et la tendresse. Ici, les sentiments ne sont pas figés mais résonnent les uns avec les autres… Dans une récente interview, Bonnefon explique: “La notion de perte de contrôle dans un monde formaté est liée à l’omniprésence de la représentation du déclin qui se déploie au fil des séquences de mes images. Malgré la fiction en jeu, les photographies ne sont pas mises en scène mais captées de manière brute et directe. C’est avant tout une recherche d’intensité dans les images.” Les clichés présentés dans l’ouvrage dévoilent ainsi au fur et à mesure la personnalité et l’évolution de l’écriture photographique de Gaël Bonnefon. Le livre de 184 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions lamaindonne.