STEPHEN SHORE – ELEMENTS

A la façon d’Eugène Atget ou de Walker Evans, les vues de Stephen Shore (né en 1947) présentent l’ordinaire, les coins de rue, les parkings, des maisons sans charme, une vitrine presque vide, des stations service, des chambres d’hôtel. Le photographe a collecté ainsi des images de tous les coins du pays : Floride, Californie, Texas, Montana, Ohio, Arizona… et même Canada. Le travail vise l’émotion, principalement au travers de la couleur et de la construction. Publié par les éditions américaines Eakins Press Foundation, Elements s’inspire de la célèbre première publication de la fondation, Message from the Interior (1966) de Walker Evans, qui rassemble des images de toute la carrière d’Evans. Comme pour ce livre, les clichés de Stephen Shore ont été soigneusement sélectionnés pour représenter la poésie de son approche du monde à travers les photographies. Les 24 images (16 en couleur et 8 en noir et blanc), issues de ses toutes dernières œuvres réalisées avec un appareil 8×10″, vont de la vallée de l’Hudson à New York au Yucatan, en passant par l’Italie, le Texas, Israël et l’Écosse. Comme le suggère le titre du livre, ce sont les résonances élémentaires de la terre, de l’humanité et du temps qui relient ces photographies. Ce magnifique ouvrage de 60 pages, accompagné de textes de Mahmud Shabistari et William Shakespeare, est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Eakins Press Foundation, ainsi que sur Amazon.com.