MATT EICH – THE SEVEN CITIES

Dans ses travaux, Matt Eich étudie la condition américaine et se concentre sur le poids de la mémoire collective des Américains. Conçu comme une série de quatre livres, The Seven Cities – publié par les éditions suisses Sturm & Drang – est le troisième volume de The Invisible Yoke, qui pose un regard sans concession sur les gens et les lieux que l’Amérique semble avoir oubliés. Après l’Ohio (vol. 1) et le Mississippi (vol. 2), Eich se penche sur l’État où il réside : la Virginie. Ces images sont le fruit de sa documentation obsessionnelle sur la famille et la communauté sur une période de quatorze ans. Que restera-t-il de tout cela dans 20 ans, dans 50 ans ? Il semble probable que des exemplaires de ce livre puissent survivre à de nombreuses maisons qui y sont représentées. En effet, de nombreux quartiers du littoral sont régulièrement inondés et personne ne peut malheureusement rien y faire. Avec l’œil d’un observateur expérimenté et sa connaissance de la composition régionale et des coutumes locales, Matt Eich documente la lutte de sa région et de sa communauté avec dévouement et tendresse. Le livre contient un livret de 16 pages avec un essai de Seth Feman, conservateur de la photographie au Chrysler Museum of Art, ainsi que des poèmes signés Tim Seibles et Stevie Smith. Publié dans une édition limitée à 800 exemplaires seulement, l’ouvrage de 136 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Sturm & Drang.