ERNST HAAS – NEW YORK IN COLOR, 1952-1962

Longtemps considéré par ses pairs comme trop commercial, le travail du photographe autrichien Ernst Haas est souvent réduit à ses photographies en noir et blanc et à ses nombreux travaux publicitaires (il est notamment célèbre pour avoir photographié les premières campagnes Marlboro Man). Il présida pourtant l’agence Magnum en 1959 et en 1962, juste avant de prendre sa retraite, et Steichen lui consacra la première exposition de photographie couleur au MoMA, quatorze ans avant la célèbre exposition Eggleston. En 1952, le magazine américain Life demande à Haas de travailler en couleur sur New York, alors que le photographe expérimente depuis quelques temps déjà avec cette nouveauté encore très difficile à manier techniquement. Il photographie alors la ville dont il a rêvé quand il était jeune garçon, subissant le trauma de la Seconde Guerre Mondiale dans une famille juive autrichienne. Ces images, rassemblées dans ce livre, marqueront tout une génération de photographes amateurs et contribueront à faire changer la perception de la couleur en photographie. Publié par les éditions britanniques Prestel, New York in Color, 1952-1962 est le premier ouvrage sur l’œuvre du photographe consacré à ses photographies couleur classiques et à celles récemment découvertes de la ville de New York des années 50 et 60. Les œuvres en couleur d’Ernst Haas révèlent le remarquable génie du photographe et nous rappellent à chaque page pourquoi nous aimons New York. Pour Haas, la couleur était le seul moyen de capturer une ville aussi débordante d’énergie et d’humanité. Ces images démontrent l’immense virtuosité et la confiance du photographe dans la pellicule Kodachrome et les défis techniques de l’impression couleur. D’une profondeur et d’une richesse de couleurs inégalées, débordant de lyrisme et de tension dramatique, ces images révèlent un photographe au sommet de sa carrière. Le livre de 208 pages est maintenant disponible dans les meilleures librairies, ainsi que sur Amazon.com.