NOAH DAVIS – MONOGRAPH

L’œuvre de l’artiste américain Noah Davis (1983 – 2015) comprend, d’une part, ses peintures riches, voluptueuses et figuratives et, d’autre part, un ambitieux projet institutionnel appelé The Underground Museum, un espace d’art géré par la communauté noire, dédié à présenter des exposition de qualité dans un quartier afro-américain et latino culturellement mal desservi de Los Angeles. Malgré sa mort prématurée à l’âge de trente-deux ans, les peintures de Davis sont un élément crucial de l’essor de la peinture figurative au cours des deux premières décennies du XXIe siècle. Publiée par les éditions David Zwirner Books à l’occasion de sa grande rétrospective organisée par Helen Molesworth en début d’année, à la galerie David Zwirner de New York, cette monographie, qui constitue un témoignage essentiel de l’œuvre extraordinaire du peintre, raconte l’histoire d’un artiste brillant et d’une force culturelle à travers le regard de ses amis et collaborateurs. L’œuvre chargée en émotions de Noah Davis le place résolument dans le canon de la grande peinture américaine. Émouvantes, insaisissables et en phase avec l’histoire de la peinture, ses compositions insufflent aux scènes de la vie quotidienne une atmosphère réaliste et magique et contiennent des éléments de son intérêt constant pour des artistes tels que Marlene Dumas, Kerry James Marshall, Fairfield Porter et Luc Tuymans. Dans son introduction, son essai et ses nombreux entretiens avec des personnalités importantes de la vie de Davis, Molesworth révèle comment la générosité et le sens des responsabilités de l’artiste ont galvanisé une communauté artistique, une culture et une vision. Avec des illustrations en couleur et des photographies d’archives, le livre de 176 pages présente des témoignages sincères et intimes des personnes proches de l’artiste. L’ouvrage est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions David Zwirner Books, ainsi que sur Amazon.com.