JAMIE HAWKESWORTH – THE BRITISH ISLES

À tout juste 34 ans, le photographe britannique Jamie Hawkesworth est l’un de ces précoces génies de l’image qui capture le monde de sa sensibilité brute, offrant une vision poétique et délicate du quotidien, de la nature et de la mode. En 2017 Le New York Times le présente comme “l’un des photographes de mode les plus talentueux de sa génération.” Après le succès de son premier projet de photographie réalisé en gare routière de Preston en tant que membre du collectif Preston is My Paris, les éditions britanniques Mack publient aujourd’hui sa nouvelle monographie intitulée The British Isles. L’ouvrage est le fruit de treize années de vie au Royaume-Uni, vues à travers l’objectif de Hawkesworth. Dans cette suite tentaculaire de portraits et de paysages, le photographe passe en revue les personnages et les lieux qui constituent le tissu quotidien de son pays d’origine : écoliers et ouvriers, marchés et lotissements, prêtres et travailleurs, villes et chantiers de construction. Ces images retracent une version alternative de cette période mouvementée de l’histoire britannique, une période ponctuée d’austérité, de référendums, de célébrations et de conflits. Et pourtant, au même titre qu’un document historique, ce livre est un exercice de curiosité, présentant un portrait radicalement novateur du Royaume-Uni dans lequel les individus, les bâtiments et les scènes naturelles sont imprégnés de l’œil généreux et digne de Hawkesworth. Le livre de 304 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Mack. Une édition spéciale signée et limitée à 200 exemplaires, contenant un tirage signé, numéroté et imprimé à la main est également disponible ici.