CRISTOBAL HARA – ESPAÑA COLOR 1985-2020

Cristóbal Hara (Madrid, 1946) est un des plus importants photographes contemporains espagnols. Il prend pour sujet les célébrations et rites populaires d’Espagne et en fait un langage singulier qui parle à la fois de son identité propre et de celle de son pays. Publié par les éditions espagnoles RM Editoriales, España Color 1885-2020 retrace la carrière du photographe en Espagne qui dresse le portrait d’un pays encore marquée par le traditionalisme catholique, les rituels païens, la sexualité et la violence des hommes envers les animaux. Jusqu’à l’approche de la trentaine, il travaille exclusivement en noir et blanc – où ses images, à la Bresson, importent plus par leur forme que par leur contenu – avant de se convertir totalement à la couleur, en 1985. Hara explique : “Je travaillais depuis 17 ans en noir et blanc lorsque j’ai commencé à travailler exclusivement en couleur. J’avais alors 39 ans. Tout à coup, je me suis senti très à l’aise, libéré et euphorique. Les couleurs m’éblouissaient et me submergeaient, elles réagissaient entre elles, tout vibrait et je me sentais enveloppé par la couleur et ses possibilités. L’intensité de cette première expérience a progressivement diminué, mais j’ai retrouvé l’enthousiasme et le désir que j’avais presque perdus après tant d’années de frustration.” Cristóbal Hara est un photographe singulier par son approche, solitaire et vagabonde, du seul objet qui l’accapare et le fascine : l’Espagne profonde. Il s’immerge, pendant des mois, dans les villages, notamment lors des fêtes traditionnelles, religieuses ou païennes. Processions, christs en croix, faux enterrements et vrais cercueils. Apprentis toréadors, aficionados et taureaux sanguinolents. Enfants, vieillards, rues désertes… Le photographe a créé un style personnel avec des couleurs contrastées montrant l’homme dans les étapes de la vie, de l’enfance à la vieillesse, avec ses joies et ses peines. C’est un décor à la Bunuel avec corbillards et chiens andalous qui traînent sans savoir d’où ils viennent. Il s’agit d’un univers plein de poésie enraciné dans une Espagne authentique, avec des gens qui rient ou qui s’engueulent, des gens qui se travestissent, qui ne se prennent pas au sérieux. Tous vivent dans un monde coloré, ensoleillé, burlesque et étonnant. Le livre de 186 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions RM Editoriales.