TADAO ANDO – ATLAS

Philippe Séclier a documenté pendant neuf ans les constructions architecturales à la fois publiques et privées de Tadao Ando au Japon et à travers le monde. Publié par les éditions britanniques Prestel, Atlas nous invite à suivre la quête du photographe et réunit sous la forme d’un atlas 2 300 photographies en N&B d’une sélection de plus de 120 édifices comprenant les plus iconiques mais aussi les plus confidentiels et difficiles d’accès: stations de transport en commun de Tokyo et de Kobe, musées d’art de Fort Worth, au Texas, et de Provence, espace pour artistes sur la côte mexicaine. jardins de Piccadilly, aujourd’hui démolis, à Manchester, théâtre à Milan, restaurant haut de gamme à New York, etc. Dans une démarche sans précédent et suivant un protocole sériel rigoureux, la lecture des planches permet de percevoir, par-delà les enveloppes de béton et de verre, le caractère éminemment contemplatif et la force artistique de l’œuvre du célèbre architecte. Cet atlas de formes, révélant les jeux d’échos et résonances spatiales entre chaque édifice, offre ainsi un moyen original d’aborder son architecture « comme les pièces d’un vaste puzzle à reconstituer et recontextualiser », souligne Yann Nussaume, professeur d’architecture et spécialiste de Tadao Ando, dans son texte d’introduction. Philippe Séclier nous fait également revivre par le texte ses pérégrinations, tandis qu’un essai de Yann Nussaume vient éclairer les différentes facettes de cette approche à la fois esthétique et méthodique. À la fin de l’ouvrage, une bibliographie complète illustrée témoigne de l’ampleur de l’œuvre de Tadao Ando. Le livre de 256 pages est maintenant disponible dans les meilleures librairies, ainsi que sur Amazon.