EIKOH HOSOE (YASUFUMI NAKAMORI ED.)

Eikoh Hosoe (né en 1933 à Yamagata) est l’un des photographes japonais les plus influents de l’histoire de la photographie. Publié par les éditions britanniques Mack, ce volume complet sera la principale ressource sur l’œuvre de Hosoe, édité, conçu et produit sous la direction de l’artiste et avec la collaboration du conservateur et universitaire de renommée internationale Yasufumi Nakamori. Depuis le milieu des années 1950, Eikoh Hosoe est à l’avant-garde de la pratique photographique au Japon : en tant que créateur d’images englobant un large éventail de sujets ; en tant que conservateur présentant des œuvres de grands photographes européens et américains au Japon en 1968 ; en tant que professeur influençant la carrière de nombreux photographes éminents, tels que Daido Moriyama. Il a ainsi ouvert la voie à l’établissement de la photographie japonaise d’après-guerre, sauvant le médium des modes préexistants du documentaire et du réalisme et le positionnant à un nouveau point de jonction entre art, littérature, performance et cinéma. Cette publication, qui marque l’aboutissement de sa carrière, présente non seulement les principales séries photographiques de Hosoe, mais révèle également ses collaborations moins connues avec des écrivains, des critiques, des danseurs et des artistes, dont Yayoi Kusama, dans le domaine du portrait et au-delà. En outre, le volume comprend deux essais nouvellement commandés offrant de nouvelles perspectives sur l’œuvre de Hosoe, ainsi que des réimpressions d’une sélection d’essais fondamentaux sur Hosoe publiés précédemment par divers écrivains japonais, dont le romancier Yukio Mishima et le critique d’art Shuzo Takiguchi. En plus de servir de guide de l’œuvre de Hosoe, ce livre met en lumière les protagonistes essentiels de l’art, de la photographie, de la danse et de la littérature japonaises de l’après-1945. Ce magnifique ouvrage de 400 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Mack.