ANDREW MIKSYS – TULIPS

Après le succès de Disko où il présentait des clichés de discothèques de villages lituaniens, Andrew Miksys revient aujourd’hui avec un nouvel ouvrage auto-publié, intitulé Tulips. Cette nouvelle série du photographe américain sur la Biélorussie a débuté en 2010, lors d’un séjour dans le pays pour immortaliser les meilleurs moments du jour de la Victoire, jour férié célébrant le triomphe des troupes soviétiques sur l’Allemagne nazie. Des tulipes rouges – symbole soviétique du printemps et du renouveau – tapissent les rues et sont offertes aux vétérans. Bordée à l’ouest par la Pologne, au nord par la Lettonie et la Lituanie, à l’est par la Russie et au sud par l’Ukraine, la Biélorussie est tiraillé entre Orient et Occident. Le pays est accusé d’être une dictature et est parfois considéré comme étant le dernier régime du genre en Europe, n’ayant pas connu dans les années 1990 la vague de démocratisation des pays d’Europe centrale et orientale après l’effondrement de l’URSS. Bien que les fêtes nationales traditionnelles aient servi de toile de fond à son projet, Miksys a su s’écarter de la route culturelle officielle pour chercher quelque-chose de plus personnel à travers ses clichés et présenter sa vision si particulière de la Biélorussie et de ses habitants, entre respect des traditions et désir de modernité. Chaque année, le photographe reprends la direction de la Biélorussie, afin de capturer l’essence d’événements qui semblent à première vue désuets, mais qui en disent bien plus sur le pays qu’on ne pourrait le croire. Le livre de 164 pages est une grande réussite et plus qu’un simple catalogue de photographies Andrew Miksys le considère comme un véritable objet d’art. Publié en édition limitée à 1000 exemplaires, Tulips est maintenant disponible dans la boutique en ligne du photographe.

Continue reading

 

CONVERSE X FUTURA – S/S 2016 – REFLECTIVE SKYFALL PACK

Après le succès de sa première collaboration sortie en février dernier (voir ici), Converse fait à nouveau appel à Futura pour son Limited Edition Program. C’est une fois de plus la Chuck Taylor II (High et Low) qui a été choisie par l’artiste new-yorkais. On retrouve le travail abstrait de Futura sur les deux paires, avec une illustration originale de l’artiste qui s’intitule Skyfall, présente sur quelques-unes de ses toiles récentes et réalisée en utilisant une technique de graffiti unique qui créée une illusion d’optique particulièrement réussie. Les deux paires sont entièrement conçues en toile réfléchissante, particularité qu’on retrouve également sur les lacets. Prévu en quickstrike, le Skyfall Pack est désormais disponible en ligne chez End Clothing.

Continue reading

 

ARAKI NOBUYOSHI – RETROSPECTIVE CATALOGUE

À l’occasion de la première rétrospective en France consacrée à l’un des plus grands maîtres de la photographie contemporaine japonaise, les éditions Gallimard publient Araki Nobuyoshi, le catalogue de l’exposition au Musée National des Arts Asiatiques – Guimet de Paris, du 13 avril au 5 septembre 2016. L’ouvrage de 304 pages retrace quelques cinquante années de travail d’Araki: de la série « Théâtre de l’amour » (1965), en passant par les images emblématiques consacrées à l’art du kinbaku, jusqu’à des œuvres inédites, dont l’installation « Tokyo-Tombeau » (2015), spécialement réalisée par l’artiste pour cette représentation au MNAAG. Nobuyoshi Araki, né à Tokyo en 1940, a publié au cours de sa carrière plus de cinq cents livres de photographies, ce qui fait de cet artiste le plus prolifique des photographes. Sa notoriété mondiale a souvent reposé sur l’érotisme de son art, et notamment sur les séries sulfureuses consacrées à l’art du kinbaku (bondage japonais né de l’art martial traditionnel du ligotage, le hojojutsu). La photographie d’Araki est cependant plus riche et plus complexe que ce seul chapitre, et l’exposition veut montrer la profondeur, l’ampleur et la poésie de son œuvre. Ainsi, à travers un parcours en chapitres thématiques, nous sont présentées les séries consacrées aux fleurs (de 1973 aux années 2000), à Tokyo (le contexte de toute l’œuvre d’Araki), à l’histoire d’amour passionnelle d’Araki avec son épouse Yoko (du Voyage sentimental, leur lune de miel, au Voyage en hiver, l’agonie et la mort de Yoko) ; des ciels de Tokyo, motif qu’Araki photographie chaque jour depuis plus de vingt-cinq ans ; et des extraits de son « journal intime photographié » qu’Araki poursuit depuis le début de son œuvre. L’originalité de l’exposition et du catalogue est aussi d’intégrer un certain nombre d’œuvres patrimoniales japonaises provenant des collections du Musée National des Arts Asiatiques – Guimet. Des photographies du XIXe siècle, des shunga, estampes érotiques, des objets d’art, etc. La préface de Tadao Ando et les essais de Philippe Forest, Jérôme Ghesquière, Michael Lucken, Sophie Makariou et Jérôme Neutres nous donnent les clés pour comprendre l’enracinement de l’art d’Araki – dont l’œuvre est une véritable fenêtre sur le Japon contemporain – dans la culture traditionnelle. Le livre est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Gallimard, ainsi que sur Amazon.fr.

Continue reading

 

BLUE BLOODED – DENIM HUNTERS AND JEANS CULTURE

Blue Blooded – Denim Hunters and Jeans Culture retrace l’histoire de la genèse et l’évolution du jean, vêtement universel et increvable, pantalon du travailleur devenu icône de la contre-culture. Publié par la maison d’édition allemande Gestalten, le livre présente la naissance du vêtement au milieu des années 1870 et suit sa métamorphose sur une centaine d’années. Le récit de l’histoire du jean révèle que ce vêtement constitue une partie intégrante du patrimoine américain. Les chapitres du livre présentent l’industrie du denim dans sa globalité, de sa création à nos jours. On découvre en détails les différentes étapes de la construction d’un jean en passant par les cotonniers, la filature, la teinture indigo, le tissage, le choix des tissus, etc. Blue Blooded dévoile les secrets du selvedge, les vraies origines des Osaka Five (Denime, Evisu, Fullcount, Warehouse, Studio D’artisan). L’ouvrage nous ramène à l’époque de la conquête de l’Ouest avec ses immigrants et ses inventeurs qui créèrent les tous premiers jeans de l’histoire. On retrouve également une série de profils exclusifs de designers et créateurs indépendant qui ont su insuffler du sang neuf dans l’industrie du jean, comme 3sixteen, Iron Heart ou encore Mister Freedom, ainsi que des marques plus traditionnelles telles que Levi’s, Lee et Wrangler qui ont façonné le monde du denim. Édité par Thomas Stege Bojer du site Denimhunters et par l’écrivain spécialiste de la mode Josh Sims, le livre contient de pertinents essais accompagnés d’images emblématiques qui raviront les amateurs de denim et les passionnés de mode. Le livre de 256 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Gestalten ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

SAMSARA – F/W 2016 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais Samsara nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2016. Son designer Kishi Tomoyoshi propose une fois de plus de très belles pièces et continue de jouer sur les concepts de l’opposition et de l’harmonie: vestes, pullovers, sweatshirts, chemises, tee-shirts, pantalons, écharpes, chapeaux, etc.

Continue reading

 

VISVIM – S/S 2016 – SKAGWAY HI

Pour sa nouvelle collection Spring/Summer 2016, Visvim propose une nouvelle version de sa Skagway Hi. Cette dernière est conçue en denim teint avec un motif original sur la semelle. La paire est montée sur une semelle Vibram et déclinée en quatre coloris (black, green, navy, burgundy). Elle s’apprête à voir le jour ce mois-ci au Japon.

Continue reading