ELLIOTT ERWITT – FOUND NOT LOST

Plus de 170 images inédites d’Elliott Erwitt sont publiées pour la première fois dans Found, Not Lost, le nouvel ouvrage du photographe américain publié par les éditions britanniques GOST books. S’étendant sur plus de soixante ans, les photographies présentées dans ce livre, souvent prises pendant les accalmies ou les pauses entre les projets de sa prolifique carrière, ont été sélectionnées, éditées et séquencées par Erwitt lui-même. Aujourd’hui âgé de 92 ans, Erwitt a commencé à revisiter ses archives en 2018 après sa première rétrospective, Home Around The World, lorsqu’il a été confronté au fardeau et à la responsabilité d’être le gardien de ses propres archives et de tout ce qu’elles contiennent. C’est là qu’a commencé le processus exhaustif de révision de chaque photographie de son studio. Pendant près de deux ans, avec l’aide de l’éditeur Stuart Smith et de sa directrice de studio de longue date Mio Nakamura, il a visionné environ 600 000 images – feuilles de contact et négatifs – depuis celles qui ont été développées dans le lavabo de sa salle de bains à l’âge de dix-sept ans jusqu’à celles qui ont été prises lors de projets récents en Écosse et à Cuba. Cette profusion d’images a dominé chaque surface plane pendant des mois. Ce livre a été l’occasion pour Erwitt de se replonger dans les photographies qu’il a réalisées au début de sa carrière et de découvrir, au second coup d’œil, une signification qui n’était pas apparente au moment où l’image a été prise. Le maître des visuels “one-liners” – des images fortes, pleines d’humour, d’ironie et d’absurdité assumée – a sélectionné pour ce livre des photographies plus paisibles, plus subtiles, qui suggèrent la confiance croissante d’Erwitt en son propre regard. En sélectionnant ces photographies, il a commencé à examiner et à remettre en question la façon dont son jeune âge voyait alors le monde. “À plus de quatre-vingt-dix ans, explique le photographe, mon œuvre revêt un aspect différent de celui que j’ai connu auparavant. Il y a un temps pour les photos qui disent bonjour, et il y a un temps pour écouter.” Ce superbe livre de 232 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions GOST Books. Deux éditions spéciales avec tirage sont disponibles ici et ici.

Continue reading

 

PARABOOT FOR ARPENTEUR – S/S 2021 – PEACEWALKER SHOE

Pour sa nouvelle collection Spring/Summer 2021, la marque lyonnaise Arpenteur collabore avec Paraboot pour réaliser un modèle exclusif, la Peacewalker. Celle-ci est conçue en veau velours pleine fleur/cuir nappa pleine fleur, et puise son inspiration du modèle Montana, conçu dans les années 80 pour l’approche et la petite randonnée. Déclinée en trois versions, la paire est maintenant disponible sur l’e-store d’Arpenteur.

Continue reading

 

COCO CAPITÁN – NAÏVY

Très tôt engagée dans l’univers de la mode et du luxe (fidèle collaboratrice de Gucci), Coco Capitán acquiert rapidement une notoriété internationale en tant que photographe de mode, secteur avec lequel elle collabore, non sans humour et dérision, pour de nombreuses marques de luxe. Mais son travail est beaucoup plus vaste : à seulement 29 ans, Coco Capitán est une artiste déjà accomplie qui allie la photographie, la peinture et les performances à un travail éditorial constitué de slogans et d’aphorismes. À l’occasion de sa première exposition personnelle à Londres, la galerie Maximillian William en collaboration avec InOtherWords publie Naïvy, très beau catalogue de la rétrospective. On y découvre dans celui-li les peintures, les photographies à grande échelle et les objets trouvés embellis par l’artiste espagnole, qui élargissent les possibilités visuelles offertes par la contemplation d’un vêtement emblématique : le costume de marin. Accompagné d’un nouveau texte de la conservatrice et écrivaine Charlotte Eytan, le livre documente et développe les explorations de Capitán sur l’aventure et l’appartenance à travers son collectif imaginaire : the lost naïvy. L’artiste pluridisciplinaire explore les liens forts qu’elle entretient avec la mer en établissant un lien entre sa fascination pour la voile, les uniformes marins et la Méditerranée. Conçu par OK-RM, le livre est conceptualisé comme un recueil d’archives, la couverture extérieure représentant une reliure de bibliothèque qui englobe la publication discrète montée à l’intérieur. La couverture extérieure est quant à elle ornée d’une sélection d’autocollants, rendant chaque livre unique. L’ouvrage de 40 pages, publié dans une édition limitée à 750 exemplaires avec 5 couvertures différentes, est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Maximillian William.

Continue reading

 

YUKETEN – S/S 2021 COLLECTION

On découvre aujourd’hui l’ensemble de la nouvelle collection Spring/Summer 2021 du label californien Yuketen. Cette saison, la marque de Yuki Matsuda revisite ses classiques (mocassins, boat shoes, loafers, chukkas) et propose également de nombreux nouveaux modèles, tous entièrement conçus aux États-Unis. Une fois de plus très aboutie et variée, cette nouvelle collection sera disponible en magasin dans les jours qui viennent.

Continue reading

 

KURO – F/W 2021 COLLECTION LOOKBOOK

La marque de Tokyo Kuro vient de dévoiler le lookbook de sa prochaine collection Fall/Winter 2021. On y découvre de très belles pièces conçues au Japon: vestes, chemises, pullovers, crewnecks, hoodies, tee-shirts, jeans, pantalons, accessoires, etc.

Continue reading

 

JUAN BARTE – FREEDOM TASTES OF REALITY

Le photographe madrilène Juan Barte, dont les travaux ont été publiés dans divers médias et exposés dans des galeries et institutions publiques, sort aujourd’hui un nouvel ouvrage intitulé Freedom Tastes of Reality, publié par les éditions Formidable Books. Sélectionné pour le prix Photo London Book Dummy 2019, ce projet dresse le portrait de quelques-uns des personnages clés de la nouvelle scène artistique florissante de Madrid tels qu’Okuda San Miguel, Cecilia Gala et Nuria Mora, sur une période de dix ans (2010-2019). Avec près de soixante artistes photographiés, le livre n’est pas un travail documentaire mais une collaboration dans laquelle Barte implique entièrement les sujets de sa photographie dans la création des images finales. Il en résulte des clichés pris dans une tension entre histoire mise en scène et témoignage, imprégnés de fantaisie autant que de réalité, reflétant ainsi l’instabilité de notre époque. “Mon objectif avec ce livre, explique le photographe, est d’explorer des questions telles que la liberté individuelle, la vitalité du choix de sa propre voie et la vie conçue comme un acte créatif à travers certaines des personnes clés de la nouvelle scène artistique de Madrid. (…) Certaines des images du livre peuvent mettre des personnes mal à l’aise, mais je pense que c’est particulièrement pertinent de nos jours, alors que nous voyons la liberté créative soudainement limitée.” Ce magnifique livre de 128 pages proposé dans un étui cousu à la main, véritable immersion dans la nouvelle scène artistique madrilène, est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Formidable Books. Le photographe propose également à la vente des clichés numérotés et signés, disponibles sur son site https://juanbarte.com/shop/.

Continue reading