TODD JAMES – THE INTREPID @ GALERIA JAVIER LOPEZ & FER FRANCES – MADRID – OPENING

La Galería Javier López & Fer Francés présente The Intrepid, la sixième exposition individuelle de Todd James (New York, 1969), à l’occasion du festival Apertura 2020. L’exposition comprend une sélection d’œuvres récentes (les toiles et le travail sur papier ayant été réalisés cette année), dans lesquelles il présente un échantillon significatif des thèmes et motifs centraux de son imaginaire actuel. Parmi elles, des natures mortes dans lesquelles les objets ont été simplifiés au point de se transformer, créant une composition de formes significatives qui occupent complètement l’espace, et des intérieurs qui servent de scène à des personnages féminins dans des attitudes indolentes, oisives, absentes et parfois suggestives. Todd James aborde ces genres picturaux classiques en marge de la tradition académique européenne. Ses scènes font référence à la vie quotidienne dans le monde occidental, et par extension dans les pays qui sont sous l’influence politico-culturelle des États-Unis, puisqu’ils partagent les mêmes dilemmes de la société de consommation. The Intrepid maintient cet esprit critique et son humour caractéristique avec lequel il filtre et réinterprète l’excès d’images qui nous submergent à travers les différents médias. Ces nouvelles compositions, où les arrière-plans et les avant-plans se confondent, nous séduisent par leurs couleurs audacieuses et leur apparente innocence. Mais les intérieurs intimes de Matisse et les paysages paradisiaques sont teintés d’un érotisme et d’une violence latents. Des femmes lascives entourées d’armes, accompagnées de squelettes et de crânes, ou avec leurs chats habituels, sont décrites du point de vue d’un voyeur auquel on peut s’identifier. Avec eux, il propose une interprétation pop des pulsions vitales et antagonistes d’Eros et de Thanatos. Jusqu’au 11 novembre 2020.

Continue reading

 

PAUL GRAHAM – A1 – THE GREAT NORTH ROAD

En 1981, Paul Graham achève son premier travail reconnu en photographiant la vie de l’une des artères principales d’Angleterre. Composée de photographies couleur, sa série s’intitule A1- The Great North Road, publiée en 1983, et qui ressort aujourd’hui grâce aux éditions britanniques Mack. Bien que le Royaume-Uni ait alors une scène photographique dynamique, il n’existait cependant qu’une poignée de livres monographiques – Chris Killip et Martin Parr en avaient réalisé un chacun – et aucun éditeur ou distributeur spécialisé. Graham a dû auto-publier A1, mais son premier livre couleur a eu un impact surprenant sur la photographie britannique. Alliant la tradition du documentaire social à l’approche nouvelle de la couleur, l’ouvrage a transformé la photographie au Royaume-Uni et a ouvert la voie à l’émergence d’une nouvelle génération de photographes couleur britanniques, de Nick Waplington à Anna Fox, Richard Billingham à Tom Wood. S’étendant sur toute la longueur de la Grande-Bretagne et jusqu’à Édimbourg, Graham a voyagé à plusieurs reprises le long de la «Great North Road» avec un appareil photo grand format, pour immortaliser les gens, les bâtiments et les paysages de la Grande-Bretagne du début des années 1980. Le livre, qui fête aujourd’hui ses 40 ans, est autant une œuvre artistique qu’un document historique sur les années du gouvernement de Margaret Thatcher et sur le déclin de la société industrielle du Royaume-Uni. L’ouvrage de 96 pages est maintenant disponible en version normale et version signée par le photographe sur la boutique en ligne des éditions Mack.

Continue reading

 

GYPSY&SONS – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Gypsy&Sons dévoile aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. Le fondateur du label Yoshichika Kato s’inspire une fois de plus cette saison de l’esthétique Gyp-Chic, avec des pièces classiques influencées par le sportswear, le workwear et le military wear: vestes, chemises, hoodies, pantalons, headwear, sacs, etc.

Continue reading

 

LOUISE BONNET – MONOGRAPH

Reconnue pour ses portraits aux proportions exagérées et aux traits grotesques, Louise Bonnet (née à Genève en 1970) explore sans relâche des émotions de mélancolie, de solitude, de nostalgie et de chagrin dans ses œuvres sur toile ou sur papier. Son sens aigu de la réalité corporelle et son observation précise de la tension et des mouvements des parties du corps se traduisent par des extrémités pliées, des nez gonflés, des mains et des pieds enflés. Les protagonistes de Bonnet, souvent situés dans des environnements quotidiens et des intérieurs domestiques, apparaissent involontairement étirés. Leur corps semble refléter un malaise inquiétant, un état d’esprit malsain qui fait que leurs membres se tordent. Les éditions berlinoises Holzwarth Publications publient aujourd’hui un nouveau catalogue de l’artiste à l’occasion de sa grande rétrospective à la Galerie Max Hetzler (Londres) du 16 janvier au  29 février 2020. L’ouvrage présente ses dernières œuvres sur toiles grand format, quelques dessins à l’encre sur papier, ainsi que des clichés de l’exposition. Flavia Frigeri, historienne de l’art et commissaire, propose quant à elle un très bel essai de sept pages sur le travail de Bonnet. Ses peintures, inspirées par les bandes dessinées, Popeye, Peter Saul, Robert Crumb, Basil Wolverton et le surréalisme, révèlent l’étrangeté de la psychologie et de la sexualité humaines. Masculines et féminines, ses créatures sont à la fois bienveillantes et grotesques, exagérées mais jamais honteuses dans la mesure où elles semblent refléter une activité cérébrale insoupçonnée. Le livre de 80 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Holzwarth Publications et sur Amazon.com.

Continue reading

 

45R – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais 45R publie aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. La marque continue de réinterpréter les classiques du vestiaire américain. Chaque pièce est produite au Japon dans les meilleurs matériaux et avec une grande attention aux détails: vestes, pullovers, chemises, jeans, pantalons, foulards, bonnets, accessoires, etc.

Continue reading

 

RAYMOND MEEKS – CIPRIAN HONEY CATHEDRAL

Raymond Meeks, photographe américain né en 1963, puise son inspiration dans son environnement proche. La famille, la maison, l’habitat de l’homme, comment ce dernier apprivoise la nature et inversement sont ses sujets de prédilection. Meeks est réputé pour son usage de la photographie et du livre de photos pour distiller poétiquement les jonctions liminales de la vision, de la conscience et de la compréhension. Ciprian Honey Cathedral, son nouvel ouvrage publié par les éditions britanniques Mack, se concentre davantage sur le foyer, sondant délicatement la lisibilité de notre environnement matériel et des personnes les plus proches de nous. Le photographe est depuis longtemps fasciné par la façon dont nous construisons le monde qui nous entoure; comment nous transportons nos biens, ces conforts accumulés, ces héritages, marqueurs de succès matériel; comment nous ornons les maisons d’arbres et d’arbustes, une pendule pour compter les heures. Trébucher sur une maison abandonnée ou une pelouse négligée devient une recherche d’indices communs à de minuscules transgressions cachées. Cette question de connaissance et de compréhension est peut-être la plus drastique dans notre réalité solipsiste. Meeks a également photographié sa compagne, Adrianna Ault, tôt le matin avant son réveil, au moment où la vie domestique quotidienne converge avec l’état de sommeil le plus profond. Cet état critique de transe inerte est un lieu de répit sous la surface de la conscience, libéré du chaos et de l’incertitude du monde sensible, et fait allusion à la menace voilée que, en fin de compte, nous sommes totalement inconnus les uns des autres. Le livre de 96 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Mack. Une édition spéciale limitée à 150 exemplaires et comprenant le livre numéroté et signé, un exemplaire du livre errata, un tirage et un autoportrait d’Adrianna Ault [10×8″], numéroté et signé par Ault & Meeks, est également disponible ici.

Continue reading