DINO KUZNIK – 005

Pour son cinquième ouvrage consacré au travail de jeunes photographes émergents, en collaboration avec la galerie Open Doors, les éditions Setanta Books présentent l’oeuvre de Dino Kužnik. Installé à New York et originaire de Slovénie, Kužnik utilise la photographie comme moyen d’immortaliser des scènes esthétiquement uniques, qui mettent en valeur la composition et la couleur. L’un des facteurs clés de son oeuvre personnelle est la solitude, qui reflète un état d’esprit paisible – qu’il ne peut atteindre qu’après une immersion totale dans l’environnement dans lequel il travaille. Après sept ans d’expérience en tant que photographe de presse, retoucheur et graphiste, il se concentre aujourd’hui sur l’expansion de son travail personnel et de ses projets commerciaux, notamment les portraits artistiques, la photographie automobile, les paysages, la mode et les documentaires. “La motivation derrière la majorité de mes sujets trouve son origine dans l’occidentalisation de mon pays natal dans les années 1990”, explique le photographe au sujet de l’ouvrage 005. “À cette époque, l’objectif était d’oublier le passé socialiste de la Slovénie et de faire du capitalisme une success story. Ayant grandi avec l’imagerie et les valeurs américaines à la télévision, dans la musique et dans la presse, l’esprit américain était véhiculé par des symboles bien établis. Il en est résulté une attirance pour le symbolisme américain, que j’ai commencé à incorporer dans mon travail photographique lorsque j’ai déménagé dans le soi-disant “pays de la liberté”. Le rêve s’est réalisé, mais les réalités étaient bien différentes de celles qui m’étaient présentées lorsque j’étais enfant.” Le livre de 48 pages, publié dans une édition limitée à 350 exemplaires, est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Setanta Books. Une version exclusive du livre proposée avec une photographie signée est également disponible ici.

Continue reading

 

MAGNUM SQUARE PRINT SALE 2021 – THE UNEXPECTED

La nouvelle Magnum Square Print Sale ‘The Unexpected’, se déroule du lundi 22 mars au dimanche 29 mars 2021. Chaque photographe participant offre sa propre interprétation du thème. La vente comprend plus d’une centaine de tirages réalisés par certains des plus grands photographes de notre époque. Les tirages, 15,2×15,2cm, de qualité muséale, signés ou tamponnés par l’estate, sont en vente pour 7 jours seulement, à $100 sur le site magnumphotos.com/shop/.

Continue reading

 

SIMONE KAPPELER – AMERICA 1981

Née en 1952, Simone Kappeler commence à prendre des photographies dès l’âge de onze ans. Après des études en littérature allemande et en histoire de l’art, elle étudie la photographie à l’Ecole de Design de Zurich. En 1981, l’artiste photographe quitte sa Suisse natale et entreprend un voyage de quatre mois à travers les Etats-Unis au volant d’une vieille Gran Torino. Durant ce road trip, elle prend des clichés, en noir et blanc ou en couleurs avec des appareils photos bon marché, dont un Diana. Elle prend également avec elle un Hasselblad, un appareil photo 35 mm, ainsi qu’un Polaroid dont elle explore les spécificités techniques. Ces images, redécouvertes seulement en 2010, nous plongent dans un univers de sensations, une représentation personnelle de ce qu’étaient les Etats-Unis il y a trente ans, bien avant l’ère Bush, l’invention d’internet et les téléphones portables. Elles reflètent une manière d’apprivoiser la réalité directe et sans retenue, et racontent une expérience sensuelle immédiate caractérisée par un désir de liberté et d’indépendance. L’aspect aléatoire et les défauts liés à l’usage de ces divers appareils photos apportent une qualité particulière à ses photographies, images de l’intime plus proche de l’évocation que du documentaire. Vibrantes de lumière et de couleur, certaines photographies rappellent l’univers de Robert Frank ou de William Eggleston, et Simone Kappeler parsème ces images, pourtant très personnelles, de références subtiles à l’histoire de la photographie. Trente-cinq ans plus tard, Kappeler a revisité la vaste collection issue de ce voyage. La sélection de plus de 200 images présentées dans le livre America 1981, publié par les éditions suisses Scheidegger & Spiess, révèle une perspective artistique cohérente et un style caractéristique et proposant une vision de l’Amérique qui n’a rien perdu de sa magie. Ce très bel ouvrage de 256 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Scheidegger & Spiess, ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

MATT STUART – ALL THAT LIFE CAN AFFORD

Membre de la célèbre agence Magnum Photos depuis 2016, Matt Stuart capture des bribes de la vie londonienne qui montrent à quel point la vie urbaine peut être étonnante. Le photographe britannique guette ses sujets dans les rues de Londres depuis plus de vingt ans. Fasciné par l’incongruité des films de Buster Keaton, il capture l’ordinaire avec une touche d’humour et un regard d’enfant. Dans sa série All That Life Can Afford, son œil malicieux détecte les coïncidences qui transforment une scène anodine en moment fantasque, drolatique, suspendu hors du temps et de la logique. Chacun de ses clichés comporte un détail jubilatoire qui se révèle au regard attentif, comme la clé d’une énigme qui demande à être résolue. L’instantanéité est au cœur du travail du britannique : pas d’accessoires, pas de modèles, pas de mise en place ni de lumière travaillée. Puriste, il ne modifie jamais ses clichés en postproduction. Pour le photographe, tout est question de patience, de sens de l’observation, de chance et de maîtrise de l’imprévu. Après le succès de la première édition de sa première monographie, les éditions britanniques Plague Press publient aujourd’hui une nouvelle version de l’ouvrage All That Life Can Afford, avec une toute nouvelle couverture et une séquence d’images retravaillée. Le photographe explique : “Les images montrent principalement des gens dans leur vie quotidienne, en chemin vers leur travail, faisant des courses ou en voyage. J’aime photographier les gens au naturel, quand ils ne sont pas en représentation et n’ont pas conscience d’être observés. C’est là qu’ils sont le plus désinhibés, détendus et vrais. À l’inverse, je me rends bien compte que de nos jours les gens sont tout le temps en représentation: dans les émissions de télé-réalité, sur Facebook, dans les médias. Les occasions sont rares d’observer les gens sans qu’ils ressentent le besoin de se mettre en scène. C’est le cas dans la rue.” Les images de Matt Stuart sont pleines d’astucieuses juxtapositions de comédie, d’esprit et de moments magistralement minutés, coupant à travers le bruit urbain, les flux et les reflux du trafic humain pour révéler des moments pleins d’esprit, de tendresse et de magie qui disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. Le livre de 100 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Setanta Books. Une édition spéciale vendue avec quatre clichés différents signés par le photographe est également disponible ici.

Continue reading

 

OLD JOE – S/S 2021 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Old Joe nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Spring/Summer 2021. Le label s’inspire de standards européens et américains remis au goût du jour. Toutes les pièces sont conçues à la main au Japon: vestes, pullovers, chemises, tee-shirts, pantalons, sacs, accessoires, etc.

Continue reading