MAGNUM SQUARE PRINT SALE 2021 – ON THE HORIZON

La nouvelle Magnum Square Print Sale ‘On the Horizon’, en partenariat avec Aperture, se déroule du lundi 18 octobre au dimanche 24 octobre 2021. Chaque photographe participant offre sa propre interprétation du thème. La vente comprend plus d’une centaine de tirages réalisés par certains des plus grands photographes de notre époque. Les tirages, 15,2×15,2cm, de qualité muséale, signés ou tamponnés par l’estate, sont en vente pour 7 jours seulement, à $100 sur le site magnumphotos.com/shop/.

Continue reading

 

TADAO ANDO – ATLAS

Philippe Séclier a documenté pendant neuf ans les constructions architecturales à la fois publiques et privées de Tadao Ando au Japon et à travers le monde. Publié par les éditions britanniques Prestel, Atlas nous invite à suivre la quête du photographe et réunit sous la forme d’un atlas 2 300 photographies en N&B d’une sélection de plus de 120 édifices comprenant les plus iconiques mais aussi les plus confidentiels et difficiles d’accès: stations de transport en commun de Tokyo et de Kobe, musées d’art de Fort Worth, au Texas, et de Provence, espace pour artistes sur la côte mexicaine. jardins de Piccadilly, aujourd’hui démolis, à Manchester, théâtre à Milan, restaurant haut de gamme à New York, etc. Dans une démarche sans précédent et suivant un protocole sériel rigoureux, la lecture des planches permet de percevoir, par-delà les enveloppes de béton et de verre, le caractère éminemment contemplatif et la force artistique de l’œuvre du célèbre architecte. Cet atlas de formes, révélant les jeux d’échos et résonances spatiales entre chaque édifice, offre ainsi un moyen original d’aborder son architecture « comme les pièces d’un vaste puzzle à reconstituer et recontextualiser », souligne Yann Nussaume, professeur d’architecture et spécialiste de Tadao Ando, dans son texte d’introduction. Philippe Séclier nous fait également revivre par le texte ses pérégrinations, tandis qu’un essai de Yann Nussaume vient éclairer les différentes facettes de cette approche à la fois esthétique et méthodique. À la fin de l’ouvrage, une bibliographie complète illustrée témoigne de l’ampleur de l’œuvre de Tadao Ando. Le livre de 256 pages est maintenant disponible dans les meilleures librairies, ainsi que sur Amazon.

Continue reading

 

YUKETEN – F/W 2021 COLLECTION

Yuketen dévoile aujourd’hui sa nouvelle collection Fall/Winter 2021. Fondée en 1995 par Yuki Matsuda, la marque californienne propose cette saison quelques nouvelles versions de ses classiques (Main Guide BootsAngler Boots, loafers) ainsi que quelques très belles nouveautés.

Continue reading

 

URU – F/W 2021 COLLECTION LOOKBOOK

Le label japonais URU présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2021. Fondée en 2010 par le designer Masaru Urasakayama, la marque propose de très belles pièces unisexe pour cette saison: vestes, chemises, sweatshirts, pullovers, tee-shirts, pantalons, , etc.

Continue reading

 

NORBIT – S/S 2022 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Norbit, fondée par le designer Hiroshi Nozawa, dévoile aujourd’hui le lookbook de sa future collection Spring/Summer 2022. Celle-ci puise son inspiration dans le military wear et le workwear traditionnel, et propose de très belle pièces: vestes, chemises, pantalons, tee-shirts, bucket hats, accessoires, etc.

Continue reading

 

CRISTOBAL HARA – ESPAÑA COLOR 1985-2020

Cristóbal Hara (Madrid, 1946) est un des plus importants photographes contemporains espagnols. Il prend pour sujet les célébrations et rites populaires d’Espagne et en fait un langage singulier qui parle à la fois de son identité propre et de celle de son pays. Publié par les éditions espagnoles RM Editoriales, España Color 1885-2020 retrace la carrière du photographe en Espagne qui dresse le portrait d’un pays encore marquée par le traditionalisme catholique, les rituels païens, la sexualité et la violence des hommes envers les animaux. Jusqu’à l’approche de la trentaine, il travaille exclusivement en noir et blanc – où ses images, à la Bresson, importent plus par leur forme que par leur contenu – avant de se convertir totalement à la couleur, en 1985. Hara explique : “Je travaillais depuis 17 ans en noir et blanc lorsque j’ai commencé à travailler exclusivement en couleur. J’avais alors 39 ans. Tout à coup, je me suis senti très à l’aise, libéré et euphorique. Les couleurs m’éblouissaient et me submergeaient, elles réagissaient entre elles, tout vibrait et je me sentais enveloppé par la couleur et ses possibilités. L’intensité de cette première expérience a progressivement diminué, mais j’ai retrouvé l’enthousiasme et le désir que j’avais presque perdus après tant d’années de frustration.” Cristóbal Hara est un photographe singulier par son approche, solitaire et vagabonde, du seul objet qui l’accapare et le fascine : l’Espagne profonde. Il s’immerge, pendant des mois, dans les villages, notamment lors des fêtes traditionnelles, religieuses ou païennes. Processions, christs en croix, faux enterrements et vrais cercueils. Apprentis toréadors, aficionados et taureaux sanguinolents. Enfants, vieillards, rues désertes… Le photographe a créé un style personnel avec des couleurs contrastées montrant l’homme dans les étapes de la vie, de l’enfance à la vieillesse, avec ses joies et ses peines. C’est un décor à la Bunuel avec corbillards et chiens andalous qui traînent sans savoir d’où ils viennent. Il s’agit d’un univers plein de poésie enraciné dans une Espagne authentique, avec des gens qui rient ou qui s’engueulent, des gens qui se travestissent, qui ne se prennent pas au sérieux. Tous vivent dans un monde coloré, ensoleillé, burlesque et étonnant. Le livre de 186 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions RM Editoriales.

Continue reading