SPELLBOUND – F/W 2022 COLLECTION LOOKBOOK

Spellbound vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2022. Entièrement fabriquée à Kojima au Japon dans des matières nobles, la marque puise son inspiration de l’esthétique militaire, du workwear et de l’outdoor wear en proposant des silhouettes et des designs modernes. On découvre pour cette saison quelques nouvelles vestes, chemises, sweatshirts, tee-shirts, jeans, pantalons, chapeaux, casquettes, bonnets, etc.

Continue reading

 

VISVIM – F/W 2022 COLLECTION LOOKBOOK

Visvim présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2022. La marque d’Hiroki Nakamura propose cette saison une grande variété de vêtements, une fois de plus inspirés par l’esthétique americana et la culture amérindienne et nippone: vestes, pullovers, hoodies, tee-shirts, pantalons, chapeaux, accessoires, etc. Le lookbook permet également d’apercevoir quelques-uns des nouveaux modèles de chaussures et de baskets conçus par le label japonais.

Continue reading

 

JOHN MYERS – LIFE AS IT IS

John Myers étudie les Beaux-arts à Duram dans les année 1960, sous la direction de Richard Hamilton, icone du pop art anglais, avec un intérêt particulier pour la sculpture. C’est à partir de 1972 qu’il saisit, avec une lourde et imposante chambre photographique, les habitants et lieux de Stourbridge et sa banlieue, ville typiquement moyenne de l’Angleterre où il passera toute sa vie. Les photographies de John Myers ont une touche distinctivement britannique, à l’humour pince-sans-rire, débarrassées de tout sens caché. Son œuvre, considérée dans son ensemble, révèle quelque chose de l’âme britannique des années 1970-1980, une façon de voir le monde à travers la photographie qui a maintenant pris sa place, à juste titre, dans la tradition photographique britannique et plus généralement dans la culture visuelle. Les éditions britanniques RRB Photobooks publient aujourd’hui le nouvel ouvrage du photographe, Life As It Is. Cette publication rassemble des images inédites issues des archives de Myers et constitue un complément de sa récente trilogie The Works, publiée il y a peu. Cette approche narrative de la collection de Myers est la première du genre. L’ouvrage tisse des liens entre les coutumes distinctes d’une Angleterre moyenne paisible et des vues étranges qui “ne se conforment pas à la façon dont le monde devrait se présenter”. Les images qui parsèment le livre nous invitent à pénétrer dans des environnements nostalgiques. En franchissant chaque pas de porte, nous sommes accueillis par des personnes souvent caractérisées par leur profession – bouchers, vendeuses, serveuses. Myers a toujours affirmé qu’il n’avait pas de grand projet photographique et qu’il se contentait de photographier ce qui attirait son regard. À cet égard, ce livre revêt une dimension autobiographique. “Des maisons, des bus, des camionnettes de déménagement, des coiffeurs, des gens qui se font photographier, des toits en cours de remplacement, du linge qui sèche, des bananes qui poussent, des pneus, des maisons et des glaces à vendre. Tout est là.” L’habitat présenté est celui de Myers dans son environnement le plus immédiat, Stourbridge dans les Midlands, au Royaume-Uni. Il y a une familiarité dans ces images qui peut être ressentie par toutes les générations. Lorsque nous regardons de près les images, des anecdotes semblent émerger. Le livre est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions RRB Photobooks. Une édition spéciale limitée à 100 exemplaire avec un tirage signé est également disponible ici.

Continue reading

 

MARKAWARE – F/W 2022 COLLECTION LOOKBOOK

Markaware présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2022. Fondé par Shunsuke Ishikawa, le label japonais réinterprète à nouveau de grands classiques du vestiaire masculin et propose une fois de plus de très belles pièces: vestes, chemises, pantalons, sweatshirts, pullovers, etc.

Continue reading

 

KAPTAIN SUNSHINE – F/W 2022 COLLECTION LOOKBOOK

L’excellent label japonais Kaptain Sunshine dévoile aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2022. On y découvre une ligne une fois de plus inspirée par l’esthétique vintage américaine, avec de très belles pièces, toutes fabriquées au Japon: vestes, chemises, pullovers, sweatshirts, pantalons, casquettes, accessoires, etc.

Continue reading

 

CHRIS JOHANSON – CONSIDERING UNKNOW KNOW WITH WHAT IS, AND

Au cours des cinq dernières années, Chris Johanson s’est considérablement éloigné de ses précédents travaux. Réfléchissant à la vie et à l’empreinte matérielle que les êtres humains laissent derrière eux, l’artiste californien a abandonné les substrats en bois pour des toiles et des vêtements mis au rebut et tendus sur des barres de fer trouvées, créant ainsi des peintures lentes et méticuleuses qui rappellent les fresques anciennes ou les mandalas. À l’occasion de son exposition personnelle fin d’année dernière, Considering Unknow Know With What Is, And, à la galerie new-yorkaise Mitchell-Innes & Nash, un très beau catalogue du même nom a été publié. Avec une méthode délibérément mesurée et réfléchie, Johanson considère son travail sur ces tableaux comme un processus méditatif. Il contemple les thèmes de l’impermanence, de la fluidité et de la nature éphémère de l’existence. Les sujets vont des abstractions tourbillonnantes aux têtes émotives flottantes en passant par les armées de fourmis.?L’artiste cherche à mettre l’accent sur les effets curatifs potentiels de la création artistique alors que nous sommes tous confrontés à la surstimulation, à l’anxiété et à la perte qui vont de pair avec la récente situation sanitaire. Johanson peint d’une manière qui est à la fois lente et réfléchie, et qui, de ce fait, crée un espace mental calme et méditatif. “Je travaille de cette manière afin de “ralentir mes pensées, de réduire le bruit de ma vie”, explique t-il. L’ouvrage, entièrement consacré aux récentes explorations de Johanson sur toile recyclée, est conçu par Perron-Roettinger et comprend de nouveaux essais de l’artiste et de Jenny Gheith, conservatrice associée de la peinture et de la sculpture au San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA). Le livre de 128 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne de la galerie Mitchell-Innes & Nash.

Continue reading

 

COLLIER SCHORR – AUGUST

Formée à la School of Visual Arts de New York, Collier Schorr intervient dans les années 1990 à un tournant de l’art, quand la photographie devient le médium dominant et se développe en marge des circuits habituels, tels les magazines, la mode, portée par une nouvelle génération de critiques et d’artistes hantés par la jeunesse. Elle collabore à de nombreux supports presse (Purple ; Frieze ; Dazed and Confused) et contribue à renouveler l’iconographie usée de l’adolescence, en produisant des séries de portraits qui se situent à la lisière entre le réalisme documentaire et la fiction, entre l’intime et la représentation sociale et historique. Les éditions britanniques Mack publient aujourd’hui son nouvel ouvrage: August. Au début des années 1990, Collier Schorr a commencé à travailler de façon ponctuelle en Allemagne du Sud, dressant le portrait documentaire et fictif d’une petite ville habitée par des apparitions historiques. Combinant les rôles complémentaires de photographe de guerre, de portraitiste itinérant, d’anthropologue et d’historienne de la famille, Schorr raconte les histoires entremêlées d’un lieu et d’une époque déterminés par la mémoire, le nationalisme, la guerre, l’émigration et la famille. August utilise des polaroïds de cette période réalisés par Schorr à Schwabish Gmund pour explorer l’espace liminal d’images qui n’ont jamais été destinées à perdurer au-delà du moment immédiat. Avec un recul d’une vingtaine d’années, le livre historicise l’œuvre mais examine aussi les procédés de création, révélant les erreurs commises en tentant de fondre les Allemands contemporains dans leur passé, exposant implicitement la distance entre l’artiste et le sujet, et entre le sujet et les costumes. Consciente des démons et des pièges de l’autorité historique, Schorr sonde l’espace entre l’identification et la critique – un garçon allemand avec un boa en plumes, posé d’après Le porteur de nuit de Liliana Cavani, souligne son intérêt pour l’histoire performative du fétichisme et de l’uniforme, et la façon dont l’histoire oscille entre le documentaire et la fiction, la distance et le désir. August est le troisième volume d’une série de livres intitulée Forests and Fields (Wald und Wiesen), après Neighbors/Nachbarn (2006) et Blumen (2010). Le livre de 104 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Mack.

Continue reading