RATS – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Rats vient de présenter le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. Une fois de plus inspirée par l’univers de la moto, cette dernière se compose de vestes, chemises, jeans, hoodies, tee-shirts, ainsi que de nombreux accessoires et bijoux.

Continue reading

 

WTAPS – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

Wtaps vient de dévoiler le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. La marque japonaise fondée par Tetsu “Tet” Nishiyama propose une fois de plus de très belles pièces inspirée par l’esthétique militaire: vestes, chemises, sweatshirts, pantalons, jeans, casquettes, accessoires, etc.

Continue reading

 

MARGARET DUROW – 002

L’ouvrage 002 de la jeune photographe américaine Margaret Durow est la deuxième édition d’une collaboration en cours entre les éditions britanniques Setanta Books et la galerie Open Doors, qui publie les travaux de photographes émergents du monde entier. Durow, qui nous livre ici sa vision contemplative du monde, revient sur ce nouveau projet: “La plupart de mes travaux ont été photographiés dans le Wisconsin, où j’ai vécu toute ma vie. Lorsque j’avais cinq ans, une tumeur bénigne a été découverte dans ma colonne lombaire, ce qui a progressivement fait courber ma colonne au fil du temps. En 2007, j’ai connu de graves complications à la suite de l’opération qui a permis de redresser et de souder ma colonne vertébrale en place. Onze ans plus tard, j’ai subi d’autres opérations de reconstruction de la colonne vertébrale qui ont échoué et ont entraîné des déficiences supplémentaires. La photographie me permet d’exprimer ce que je ressens, et de transformer la douleur et l’isolement de mon corps déformé et handicapé en beauté et en force. J’essaie de refléter ce que je ressens à l’intérieur lorsque je capture les changements subtils de lumière, d’humeur et de paysages qui m’entourent. Je prends des photos pour me souvenir de ce que je ressens.” En explorant la nature transitoire de la mémoire, Durow utilise la photographie comme un outil pour préserver un sentiment. Elle donne ainsi à son travail une qualité intime et pertinente alors qu’elle documente le monde qui l’entoure. Le livre de 48 pages, enveloppé dans une pochette cartonnée et produit dans une édition limitée à 250 exemplaires (dont 30 exemplaires accompagnés d’un tirage 150mm x 200mm signé et numéroté), est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Setanta Books, ainsi que sur le site de la galerie Open Doors.

Continue reading

 

OMNIGOD – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

Le label de Tokyo Omnigod dévoile aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020 pour homme et femme. On y découvre une collection très réussie qui se compose de vestes, chemises, sweatshirts, pullovers, pantalons, jeans, écharpes, accessoires, etc.

Continue reading

 

SAGE DE CRÊT – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise Sage de Crêt dévoile aujourd’hui le lookbook de sa future collection Fall/Winter 2020. Fondée en 2001 par Kimitoshi Chida, le label puise son inspiration dans le workwear et l’esthétique militaire. Cette nouvelle collection, très réussie, se compose de vestes, chemises, pantalons, pullovers, sweatshirts, tee-shirts, etc.

Continue reading

 

KIIT – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

La marque japonaise KIIT vient de dévoiler le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. Cette dernière se compose de nouvelles pièces entièrement conçues au Japon: vestes, chemises, pullovers, hoodies, pantalons, jeans, bucket hats, casquettes, etc.

Continue reading

 

MARIA SVARBOVA – FUTURO RETRO

Bien qu’elle n’ait jamais consciemment fait l’expérience du socialisme soviétique, le nouveau livre de l’artiste slovaque Maria Svarbova (née en 1988), Futuro Retro (publié par les éditions suédoises The New Heroes and Pioneers), s’appuie sur les codes esthétiques – couleurs, formes, vêtements, architecture, conception spatiale – de l’époque socialiste. Dans la lignée de son livre à succès Swimming Pool sorti en 2017, cette nouvelle monographie, composée de douze séries, crée une vision d’un futur inspiré du passé. Travaillant avec des lieux réels ainsi qu’avec des décors créés artificiellement, les images de Svarbova jouent sur un sentiment de “fausse nostalgie” en imaginant des scènes chez le médecin ou le boucher, de la vie conjugale et d’autres situations sociales ou privées telles qu’elles auraient pu se produire dans une réalité alternative. Elle considère les restes d’architecture et d’ambiance communistes comme des trésors d’enfance et elle aime explorer la nostalgie de ces designs, notamment à travers un travail sur les piscines de son pays, fascinée qu’elle est par leur beauté géométrique. Malgré un certain recours à l’esthétique du passé, les photographies de Svarbova parviennent à présenter des créations visuelles très créatives qui évitent la romantisation. Cadre rétro, futurisme, atmosphères de rêve, nostalgie, immobilité et isolement de la vie contemporaine sont les maitre-mots des photographies de Maria Svarbova. Avec ce superbe ouvrage, le lecteur ressent toute la solitude de la scène à travers des images presque cinématographiques et un style visuel minimaliste unique en son genre. Futuro Retro est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions The New Heroes and Pioneers ainsi que sur Amazon.com.

Continue reading

 

OLD JOE – F/W 2020 COLLECTION LOOKBOOK

L’excellent label japonaise Old Joe nous présente aujourd’hui le lookbook de sa nouvelle collection Fall/Winter 2020. La marque s’inspire de standards européens et américains remis au goût du jour. Toutes les pièces sont entièrement conçues à la main, au Japon: vestes, cardigans, pullovers, chemises, pantalons, casquettes, sacs, accessoires, etc.

Continue reading

 

VISVIM – F/W 2020 – FLYNT II-FOLK

Sorti pour la première fois en 2011, le modèle Flynt de Visvim ressort cette saison dans une version Folk. La paire est conçue en cuir de vachette d’origine britannique et est montée sur une semelle Vibram originale. Trois coloris sont maintenant disponibles au Japon: grey, black, beige.

Continue reading

 

MATT STUART – INTO THE FIRE

Membre de la célèbre agence Magnum Photos depuis 2016, Matt Stuart capture des bribes de la vie londonienne qui montrent à quel point la vie urbaine peut être étonnante. Les images du photographe britannique sont pleines d’astucieuses juxtapositions de comédie, d’esprit et de moments magistralement minutés, coupant à travers le bruit urbain, les flux et les reflux du trafic humain pour révéler des moments pleins d’esprit, de tendresse et de magie qui disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. Après le succès de sa première monographie (All That Life Can Afford – 2016), les éditions britanniques Setanta Books publient aujourd’hui le nouvel ouvrage du photographe, intitulé Into the Fire. Le livre documente la vie quotidienne des personnes vivant à Slab City, une communauté indépendante et isolée, installée sur une ancienne base militaire dans le désert de Sonoran, juste au nord de la frontière mexicaine. Elle abrite des voyageurs, des passionnés de chiens, des voleurs, des vétérans de l’armée, des artistes et des inventeurs. Sa population compte des milliers de personnes en hiver, et en été, lorsque les températures peuvent dépasser 49°C, elle se réduit à quelques centaines. Les véritables “slabbers” sont les personnes qui ont réussi à survivre à deux étés. Ce sont les personnes que Stuart a rencontrées et photographiées. C’est un monde où les gens construisent des bunkers couverts de terre pour vivre, et se baignent dans les sources boueuses du désert, où les pneus sont utilisés comme guirlandes décoratives… Si Slab City peut apparaître pour beaucoup comme un véritable bidonville américain, il est également un petit paradis pour les adeptes de la débrouillardise. Derrière l’image de violence qui est véhiculée par un grand nombre de voyageurs, se cache en fait une tout autre réalité, celle d’une communauté qui s’organise et apprivoise cet espace désertique. Into the Fire laisse apparaître Slab City comme un lieu où tout est possible, le pire comme le meilleur. Et c’est là tout le paradoxe et tout l’intérêt de l’endroit. Aux yeux des personnes de l’extérieur, c’est un taudis où règnent la criminalité et l’insalubrité. Pour ceux qui y résident, c’est une oasis de liberté, un lieu de rencontres improbables, un lieu de totale indépendance. Le livre de 100 pages, publié dans une édition limitée à 1000 exemplaires avec deux couvertures différentes, est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Setanta Books.

Continue reading