WILLIAM EGGLESTON – THE OUTLANDS, SELECTED WORKS

Les éditions David Zwirner Books publient The Outlands, Selected Works, le nouvel ouvrage du pionnier de la photographie couleur, William Eggleston, composé d’une sélection de près de cent images inédites des années 1960 et 1970. Cette série établit les thèmes visuels novateurs et le lexique que l’artiste continuera à développer au cours des décennies suivantes. L’œuvre propose un voyage dans le Sud américain mythique et en pleine évolution, vu à travers l’objectif du photographe : des couleurs vives et un profond sentiment de nostalgie résonnent dans l’œuvre saisissante d’Eggleston. Ses clichés de panneaux de signalisation, de voitures et de scènes de bord de route créent une iconographie des paysages américains qui a inspiré toute une génération de photographes. Avec sa minutieuse sélection d’images intemporelles – un break en bois, portes ouvertes, garé dans un vaste paysage rural, la grand-mère de l’artiste dans l’intérieur sombre de la maison familiale de Sumner, dans le Mississippi -, The Outlands est emblématique de la pratique dynamique et expérimentale d’Eggleston. L’ampleur de son œuvre redynamise ses paysages emblématiques et offre une nouvelle perspective du Sud américain en pleine mutation. Accompagnant les quatre-vingt-dix superbes images Kodachrome, un texte littéraire et fictif de l’auteur Rachel Kushner, acclamée par la critique, imagine une histoire d’auto-stoppeurs traversant le Sud profond. Une nouvelle étude de Robert Slifkin recadre la signification historique de l’œuvre d’Eggleston, en proposant des similitudes avec les travaux de Marcel Duchamp, Dan Graham, Jasper Johns et Robert Smithson. Un avant-propos de William Eggleston III offre un aperçu significatif du processus de sélection et d’enchaînement de cette série d’images. Cet imposant livre (il mesure 37.5 cm) de 224 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions David Zwirner Books.

Continue reading

 

TXEMA SALVANS – THE WAITING GAME III

Txema Salvans est un photographe espagnol né en 1971 à Barcelone. Il a choisi la photographie car, selon lui, «c’est le moyen le plus intense d’observer et d’expérimenter la vie quotidienne». Son travail évolue peu à peu de la surprise et de l’ironie à une forme de maturité où l’interaction avec ses personnages devient essentielle, et lui qui se définit comme résolument optimiste aime ce rôle social que lui permet la photographie. Les éditions espagnoles Editorial RM publie aujourd’hui The Waiting Game III, la suite du projet avec lequel Salvans a remporté le concours Fotolibro RM 2012. Si le premier volume de cette fantastique trilogie sur l’attente était consacré au prostituées et le second aux pêcheurs (voir ici), ce troisème ouvrage présente des photographies de chiens gardant des propriétés en l’absence de leurs maîtres, offrant une méditation sur l’ennui et la soumission. Image ancrée dans notre paysage visuel mais rarement représentée en photographie, le chien garde une propriété en l’absence de ses maîtres, généralement enchaîné et passant ses journées derrière une clôture ou un mur, gardant un complexe industriel, une ferme, une casse automobile ou une villa de luxe. Des chiens qui ont l’impression que les journées sont interminables. Ennuyés, maltraités, émotionnellement abandonnés et pourtant toujours obéissants, prêts à remplir leur mission en échange d’un peu de nourriture et d’eau, leur point culminant de soumission apporte un ennui absolu et réduit à néant toute forme d’espérance. Ce sont des chiens qui naissent et meurent au même endroit, traités comme une simple ressource instrumentale : un paradigme clair de la relation dystopique entre l’homme et son environnement. Ce très beau livre de 96 pages est maintenant disponible sur la boutique en ligne des éditions Editorial RM.

Continue reading